Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Bien-être des publics en formation : les MFR d’Ille-et-Vilaine en forum ouvert

Mot_intro2Le vendredi 25 octobre 2013, les salariés des Maisons familiales rurales d’Ille et Vilaine se sont réunis à l’Espace des Lavandières, à Goven. Tous étaient présents : du personnel de restauration aux secrétaires, en passant par les directeurs, les moniteurs, les animateurs de vie résidentielle et les personnels chargés de l’entretien. « Quelles idées, quelles questions, quelles propositions voulons-nous explorer pour participer au bien-être de nos publics en formation ? » Telle était la question posée aux équipes présentes. Le forum ouvert a été l’outil participatif choisi.

Ce temps fort des Maisons familiales rurales d’Ille et Vilaine fait écho à l’appel à projet sur trois ans initié par le Conseil régional : « soutenir les dynamiques de prévention santé auprès des jeunes ». Les Maisons familiales rurales du département en ont fait un leit-motiv sur « l’éduquer au mieux-être ». Elles ont ainsi choisi de proposer trois temps forts : le premier à destination de leurs équipes, cette journée du 25 octobre ; le deuxième à destination des jeunes et des adultes en formation, le troisième vers les familles et les maîtres de stage. La volonté des MFR : associer l’ensemble des parties prenantes dans cette dynamique de prévention. En effet, la pédagogie de l’alternance à l’oeuvre dans ces structures de formation favorise et enrichit les relations entre partenaires, associés dans l’éducation des apprenants. L’Ag2r La Mondiale et la MSA se sont associées à ces actions.

Travail_atelier« Si tu n’es en train ni d’apprendre, ni de contribuer, passe à autre chose ! »
Dès 9h00, les salariés des MFR d’Ille et Vilaine, assis en cercle, écoutent avec attention les explications de Marie-Christine Duréault*. Sollicitée par la Fédération départementale des MFR d’Ille et Vilaine, elle consacre le début de la journée à expliciter l’organisation du forum ouvert. Sur la base de la question posée, chaque personne désireuse de proposer un sujet de discussion, l’écrit sur une feuille placée au centre du cercle. Elle l’énonce à haute voix et va ensuite l’afficher sur la place du marché. Se succèdent ainsi durant une heure trente, toutes les personnes désireuses de proposer un sujet de réflexion.

A l’issue de ce temps de propositions, chacun se déplace pour aller faire son marché. Il choisit parmi les sujets affichés, ceux qui l’intéressent. Il construit ainsi son ordre du jour. Trois temps d’ateliers d’échanges s’ensuivent, durant lesquels « tout est permis ». Quitter l’atelier (« Si tu n’es en train ni d’apprendre, ni de contribuer, passe à autre chose ! ») ; jouer au papillon ou à l’abeille en faisant circuler les idées d’atelier en atelier,… L’unique obligation est que tout échange fera l’objet d’un compte-rendu. Il est dactylographié à la salle des nouvelles, sous la houlette de Céline Poret**, autre facilitatrice invitée. Il est ensuite affiché dans le grand journal. Là, tous les participants en prennent connaissance. Il peut ainsi susciter la mise en place d’un nouvel atelier…

Salle_des_nouvelles4L’importance du « travailler ensemble »
Quelque peu perplexes, les équipes des Maisons familiales rurales prennent rapidement la mesure de cet espace de parole. Ce sont près de 30 thèmes de réflexion qui seront proposés dans le cadre des ateliers. Le déjeuner n’arrêtera pas cette effervescence. Les comptes-rendus fleurissent sur le grand journal. Chacun, stylo et papier à la main consulte périodiquement la place du marché. C’est l’effervescence à la salle des nouvelles. C’est le moment idéal où chacun apporte sa pierre à l’édifice de l’accompagnement des jeunes en formation. C’est une personne en charge de la restauration qui témoigne : « les jeunes se confient énormément au moment des repas ; nous avons un rôle important à jouer dans cet accompagnement ». Un animateur de vie résidentielle qui insiste sur la nécessité de proposer aux jeunes des activités culturelles, sportives et ludiques : « l’internat est quelquefois un cap difficile à passer pour certains jeunes ; il faut de l’écoute et de la présence. » Tous prennent rapidement conscience de l’importance du « travailler ensemble » pour accompagner au mieux leurs publics. « Quand un climat de confiance s’instaure, certains sujets sont souvent plus faciles à aborder et les confidences sont plus aisées. »

« L’apprenant est toujours au centre du dispositif »
La journée se conclut par un temps de convergence. Par binôme, à tour de rôle chacun des 2 salariés présente à son vis-à-vis l’action qu’il souhaite mettre en place à l’issue de cette journée. C’est un moment de joyeux brouhaha où chacun s’exprime avec enthousiasme. Le dernier temps d’évaluation donne la parole à chacun des participants, invité à donner son sentiment sur ce qu’il a vécu durant cette journée.

Yvon Lhermelin, directeur de la Fédération départementale des MFR d‘Ille et Vilaine conclut en rappelant :

« Notre approche pédagogique place l’accompagnement personnalisé au coeur de nos pratiques : écoute, conseils, soutien, suivi, adaptation des contenus et des méthodes pédagogiques si besoin. L’apprenant est toujours au centre du dispositif. Cette journée de regroupement départemental a remis en évidence qu’une Maison Familiale est avant tout une équipe, qui crée de l’intelligence collective au service de nos jeunes et adultes en formation. Le forum ouvert a été l’occasion de réactiver ce ferment ».

*Marie-Christine Duréault accompagne plus particulièrement les collectivités et le secteur de l’Economie sociale et solidaire dans la mise en place de modes de gouvernance plus démocratiques, de démarches d’intelligence collective ou de participation. Elle travaille notamment avec la Chambre régionale d’économie sociale de Bretagne (CRESS), l’université de Nantes…

**Céline Poret : après avoir rejoint la SCOP Médiation & Environnement pour une durée de 2 ans, elle est aujourd’hui entrepreneur indépendant au sein de la coopérative d’activités Oxalis. Elle est particulièrement intéressée par les innovations sociétales, comme les monnaies complémentaires par exemple, et est aussi engagée dans le mouvement Colibris, Mouvement pour la Terre et l’Humanisme créé par Pierre Rabhi.

[Article aimablement transmis par Benoit PELICHET, Fédération départementale des MFR 35]

Publicités


3 Commentaires

Les premières « VIRADES » de la MFR de Vertus

DSC_0648Dans le cadre d’un projet pédagogique lié aux maladies génétiques, les 147 élèves de la Maison Familiale de Vertus ont participé à leur première « Virade Scolaire ».

Dans un premier temps, Francis Faverdin (délégué territorial) et Odile Thébault (chargée de mission à paris) de l’association « Vaincre la Mucoviscidose », sont intervenus auprès des élèves lors de veillées, afin de les informer sur la maladie, de leur permettre de découvrir l’association et ses missions.

Les jeunes, munis de leur bulletin de collecte de dons, ont recherché des parrains pour soutenir l’effort sportif auquel ils allaient participer les vendredi 11 et 18 octobre 2013 à la MFR. Le jour de la manifestation, les élèves, l’équipe pédagogique ainsi que les « randonneurs de Vertus » ont effectué une randonnée de 6 kms dans les rues de Vertus. Tous étaient costumés sur différents thèmes pour rendre la manifestation plus ludique.

Au retour de cette marche, un goûter offert par des commerçants de Vertus (Boulangerie VELY, et Supermarché Leclerc), a réuni l’ensemble des participants. Les élèves ont remis deux chèques d’une valeur totale de 2947 euros à Monsieur et Madame Moreira (organisateurs des Virades de l’Espoir à Vélye) et Monsieur Faverdin, représentant l’association « Vaincre la Mucoviscidose ».

DSC_0564 Tous les jeunes réunis, ont pu envoyer des milliers de bulles dans les airs afin de symboliser le souffle qui manque aux patients atteints par la Mucoviscidose. Un geste symbolique…riche d’espoir et d’émotion.
La manifestation s’est prolongée avec la participation de différents partenaires, qui ont proposé des ateliers de prévention à tous les élèves de la MFR. Les gendarmes de la BPDJ (Brigade de la Prévention de la Délinquance Juvénile de Reims) ont animé un atelier de sensibilisation aux dangers de l’alcool. La MSA proposait des ateliers de prévention contre les effets du soleil, et concernant l’hygiène des mains. Les sapeurs-pompiers de Vertus ont également pu échanger avec les jeunes, autour de la présentation d’un de leur véhicule, un VSAV (Véhicule de secours et assistance aux victimes) et ont expliqué le déroulement d’une intervention.

DSC_0882-Une journée de solidarité, une journée riche en émotions et une première expérience des Virades, que la MFR de Vertus souhaite faire perdurer. Ces actions permettent de sensibiliser les jeunes au handicap, à la citoyenneté, à la tolérance, au don de soi, et symboliquement « donner leur souffle pour ceux qui en manquent ».

D’autres articles sur ce projet, à découvrir ici :

https://reussirautrement.wordpress.com/2014/05/15/une-belle-rencontre-a-la-maison-familiale-rurale-de-vertus/

https://reussirautrement.wordpress.com/2014/05/15/un-reve-un-espoir-une-soiree-organisee-par-les-jeunes-de-la-mfr-de-vertus-au-profit-de-lassociation-gregory-lemarchal/

https://reussirautrement.wordpress.com/2014/05/26/pierre-lemarchal-sensibilise-les-jeunes-au-don-dorganes-a-la-mfr-de-vertus/

[Article aimablement transmis par Christelle Leveau, monitrice à la MFR de Vertus]

 


Poster un commentaire

Entre cailles, chevaux et paysages : une actualité riche à la MFR « Les 4 vents » de Ramonchamp !

P1080940m@La MFR « Les 4 vents » de Ramonchamp, dans les Vosges, a partagé de nombreuses activités dans la presse locale depuis la rentrée. La MFR a organisé par exemple une nouvelle session de formation « Certiphyto » pour les paysagistes de la région entre les 8 et 10 octobre 2013, avec au programme : analyse de fiches descriptives de produits, de données de sécurité ou encore des nouveaux pictogrammes concernant les dangers physiques sur la santé et l’environnement.

Vingt-deux élèves de la MFR tout juste rentrés en seconde BAC PRO CGEH (Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique) ont quant-à eux bénéficié d’une randonnée à cheval entre Ramonchamp et le Ballon d’Alsace.

P1080838m@

Enfin, huit élèves de BAC PRO CGEH deuxième année ont présenté de nombreux chevaux de la MFR « Les 4 vents » à la journée de qualifications « Loisir » dans le but de les labelliser, journée organisée par la MFR en partenariat avec le comité régional équestre (CRTE) et les haras nationaux de Rosières-aux-Salines.

P1090349m@

Pour compléter cette actualité déjà riche, la MFR nous a fait part également d’une activité originale, menée avec la classe de 4ème de l’enseignement agricole. Ils ont étudié, en théorie et en pratique, la constitution d’un oeuf, puis la fécondation (oeufs de cailles mis en couveuse) et la naissance  : une observation de l’éclosion qui a créé une belle animation au sein de la MFR dans le cadre du module de Productions Animales, animé par Dominique MATHIEU (monitrice). Les oeufs de cailles ont été fournis par le directeur de la MFR lui-même, Stéphane ETIENNEY. Ainsi, les jeunes ont pu comparer la durée de gestation entre une poule et une caille, et établir des comparaisons de mensurations (poids, taille). Ils ont également miré les oeufs pour voir ceux qui étaient fécondés. Murièle PIEDOR, monitrice à la MFR, conclut : « les jeunes sont repartis chez eux tout heureux et avec plein de nouvelles connaissances ! ».

P1080889m@

P1090067m@

[Informations aimablement transmises par Murièle PIEDOR, monitrice à la MFR de Ramonchamp]


Poster un commentaire

La MFR de Plabennec-Ploudaniel a fêté ses 60 ans !

60 ans pour la Maison Familiale et Rurale de… par TeBeO

 

 


Poster un commentaire

Le calendrier 2014 au profit de la Fondation des MFR dans le Monde est prêt !

Calendrier_fondation_2014Vous souhaitez participer à des actions de développement de centres de formation basés sur les principes des Maisons familiales rurales un peu partout dans le Monde ? Vous pouvez d’ores-et-déjà commander vos calendriers 2014 au profit de la Fondation des MFR dans le Monde. Pour tous renseignement, toute commande ou don, une seule adresse :

Fondation des Maisons familiales rurales dans le monde
58, rue Notre-Dame de Lorette
75009 PARIS
Tél. : 01.44.91.86.86
Fax : 01.44.91.95.45

Mail : fondationmfr@mfr.asso.fr

La Fondation des Maisons familiales rurales dans le monde s’engage depuis 15 ans, dans les pays en développement, à cofinancer la création et le fonctionnement de centres de formation organisés selon les principes des Maisons familiales rurales.

 Sous l’impulsion d’un de leur président, Florent Nové-Josserand, en 1987, les Maisons Familiales Rurales ont décidé d’accroître leurs actions de solidarité en créant une Fondation dont le but est d’apporter une « aide » financière au lancement et au fonctionnement de centres de formation, à travers le monde, au profit des communautés rurales. La Fondation fut reconnue d’utilité publique par décret du 31 janvier 1996.

L’objectif est de soutenir des projets qui favorisent le développement économique et humain grâce à l’éducation des jeunes filles et des jeunes garçons du milieu rural qui vivent souvent dans un milieu défavorisé, de leur permettre d’acquérir une solide formation de base et professionnelle afin d’être demain des acteurs dynamiques de leur territoire, avoir un métier, un revenu décent et un avenir meilleur.


Poster un commentaire

J’aime l’alternance ! Les Maisons familiales rurales annoncent la deuxième édition de leur concours vidéo national

concours_alternance2014Face au succès rencontré lors de la première édition auprès des jeunes et des équipes, l’Union nationale des Maisons familiales rurales relance cette année le concours vidéo « J’aime l’alternance ! ».

Le concours Clips vidéo « J’aime l’alternance ! », organisé avec le soutien de la Fondation Orange, s’adresse à l’ensemble des jeunes inscrits dans les Maisons familiales rurales. L’objectif principal du concours est de permettre à des groupes d’élèves, d’apprentis ou de stagiaires de Maisons familiales rurales de s’exprimer positivement sur leurs séjours en entreprise. Comment je vis mon stage ? Quels intérêts ? Pourquoi ? Quelles relations ai-je avec mon maître de stage (ou maître d’apprentissage ou mon tuteur) ? Quels soutiens ai-je de leur part ? Quels sont les plus (les avantages) de l’alternance ?
C’est aussi l’occasion de valoriser le maître de stage ou d’apprentissage et d’insister sur le dialogue nécessaire jeune/maître de stage ou d’apprentissage/parents/moniteurs. Le but est de valoriser l’alternance des MFR : des jeunes, dans tous les cycles de formation, doivent pouvoir témoigner de ce que leur apporte ce système éducatif.

Vous pourrez constater la créativité et l’énergie déployées par les groupes de jeunes engagés l’année dernière dans ce concours en visitant la chaine Youtube de l’UNMFREO.

Les lauréats de l’édition 2013 étaient des jeunes de la classe de 3ème de la MFR de Beynac :


Pour tout renseignement sur ce concours, n’hésitez pas à nous contacter : christophe.bernard@mfr.asso.fr

fondation_fr_quadri


Poster un commentaire

Une MFR connectée ! La MFR de Puy-Sec-en-Vendée désignée « Ageekulteur du mois » sur AGRI85 TV

Gérard-VergnaudC’est un titre bien mérité que vient de recevoir la MFR de Puy-Sec-en-Vendée à Saint-Martin-de-Fraigneau : « Ageekulteur du mois » sur AGRI85 TV. En effet, l’équipe ne ménage pas ses efforts pour être présente sur les réseaux sociaux : page Facebook, compte Twitter, blog… Mais qui sont les « geeks » de cette MFR ? Gérard Vergnaud, moniteur à la MFR est devenu « Communauty manager » par passion et partage avec ses collègues et les jeunes son envie de communiquer. La directrice de la Maison Familiale Rurale, Delphine BARRE, soutient cette présence sur les réseaux depuis le début, une présence qui, depuis la rentrée, s’organise : « nous mettons en place des réunions d’équipe (…) les moniteurs prennent des photos sur les lieux de stage, rédigent des commentaires » explique-t-elle. Un clip vidéo, réalisé par AGRI85 TV, présente donc l’action de la MFR sur les « RS » :

L’ageekulteur du mois : découvrez le portrait… par infagri85