Le blog des Maisons familiales rurales

MFR

Les MFR invitées à témoigner lors de la journée nationale « UNAF » au Parlement européen

Poster un commentaire

eirope1Pour « Placer les Familles au cœur de l’Europe », l’UNAF et son département Europe ont organisé une journée nationale au Parlement Européen à Strasbourg le 18 novembre dernier. Le thème exposé « Mieux vivre en Europe : les intérêts des familles dans l’union européenne » voulait montrer la place des familles dans l’avenir de l’Europe avec en point de mire les prochaines élections européennes de 2014.

Les Maisons familiales rurales étaient invitées à exposer leur expérience d’un parcours de formation en alternance avec un pays européen, en présence de Serge CHEVAL, directeur de l’Union nationale des MFR. Celui-ci a rappelé dans son discours l’importance de la mobilité pour la jeunesse et les ambitions éducatives des Maisons familiales rurales qui tendent à permettre à chaque jeune en formation d’être en capacité de comprendre le monde qui l’entoure, de s’ouvrir aux autres, de savoir faire des choix. Serge CHEVAL a également évoqué l’impact de cette mobilité qui se traduit par une véritable valorisation de soi,  une mobilisation dans un parcours de formation et une insertion socio-professionnelle : « C’est une véritable ouverture au monde, aux autres et à l’autre en plus d’une ouverture culturelle (…) Pour ceux qui ont vécu une mobilité, il y a l’ici et l’ailleurs, l’avant et l’après ».

europe2C’est une délégation des MFR de Champagne Lorraine qui est donc venue au Parlement européen ce jour-là composée de la jeune Valentine Dos Santos, de la MFR de Ramonchamp (88), accompagnée de sa mère, d’un maître de stage du secteur hippique et de Joëlle JEANDEL, chargée de mission « mobilité européenne » à la fédération régionale.

Valentine a donc témoigné de son expérience qui l’a amenée à se rendre au Portugal, pour la première fois en mars 2013 dans le cadre du projet LEONARDO subventionné par l’Agence Europe Education Formation France : « J’ai pris de la maturité. J’arrive à relativiser des situations, j’ai su m’adapter ». Elle y est retournée en juillet et une proposition d’embauche lui a été faite à l’issue de l’obtention de son BAC professionnel Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole option hippique. Pour la maman : « un enfant est parti, une jeune fille est revenue ». « Il faut savoir les lâcher » reconnait-elle. Le maître de stage a confirmé par son témoignage les bienfaits de cette ouverture culturelle, trouvant que la jeune stagiaire dont il avait la charge, qui elle aussi avait bénéficié d’une période de mobilité au Portugal, avait à son retour un discours mieux structuré et plus mature.

Au regard de ces témoignages et de toutes ces expériences réussies chaque année, nul doute que le programme ERASMUS+ devrait remporter le succès escompté et profiter à encore plus de jeunes à l’avenir…

Publicités

Auteur : christofbernard

Chargé de communication WEB - Union nationale des Maisons familiales rurales - 75009 PARIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s