Le blog des Maisons familiales rurales

MFR

Le sénateur Jean-Claude CARLE auditionné par le « Collectif des présidents pour l’amélioration de la formation professionnelle » au siège des MFR

Poster un commentaire

JC-CARLESPoursuivant son cycle d’auditions, qui l’avait notamment amené à rencontrer Philippe MEIRIEU, le Collectif des Présidents pour l’amélioration de la formation professionnelle, présidé par Yves ATTOU, a auditionné le mardi 22 janvier 2014 le sénateur Jean-Claude CARLE dans les locaux de l’UNMFREO en présence de son président, Xavier MICHELIN.

Le Collectif des présidents, créé dans l’objectif de « redonner du sens » à la formation professionnelle et de faire entendre la voix de la société civile sur ce thème, s’apprête à remettre à la fin janvier un rapport à Michel SAPIN, ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Parmi les propositions phares de ce rapport, défendues notamment par les Maisons familiales rurales, on retrouve bien entendu le renforcement de la place des formations par alternance et la reconnaissance du statut des alternants.

Le sénateur Jean-Claude CARLE a souligné dans son propos introductif la qualité du travail des MFR sur le terrain : « l’une des plus belles réussites, ce qui se fait de mieux en formation initiale et professionnelle, ça tient à leur terminologie ». Il a ensuite donné son point de vue sur le projet de loi transposant l’accord sur la formation professionnelle négocié par les partenaires sociaux et qui a été adopté ce 22 janvier en Conseil des ministres. Jean-Claude CARLE approuve notamment la mise en place du compte personnel de formation, ainsi que la relative simplification des dispositifs de financement. Il regrette par contre l’absence dans cette loi de dispositions concrètes permettant un meilleur accompagnement sur le terrain ou par exemple la mise en place d’un véritable service de remplacement dans les entreprises pour faciliter le départ en formation des salariés. Le sénateur a également largement insisté sur la nécessité selon lui d’améliorer le système éducatif dès l’école maternelle ou primaire : « tout se joue entre 3 et 7 ans, la formation professionnelle ne peut être un palliatif aux carences du système éducatif ». L’orientation et la place de l’alternance ont également été abordées par le sénateur : « il faut augmenter l’alternance nous dit-on, et la première mesure qui a été prise a été la suppression du DIMA pour les jeunes âgés de moins de 15 ans ! »

Le directeur de l’UNMFREO, Serge CHEVAL, est intervenu pour réaffirmer son souhait de voir naître des réponses convergentes concernant la formation professionnelle, pour retirer de la complexité entre les différents acteurs. Il a également défendu l’idée d’un service d’orientation interministériel, et qui ne dépende pas exclusivement de l’éducation nationale, proposition défendue également par l’ONEA lors des travaux organisés dans le cadre de la préparation de la loi d’avenir pour l’agriculture.

NB: Jean-Claude CARLE avait remis au  Sénat, en 2007, un rapport intitulé « Le droit de savoir ».

Extrait :

« Comment s’accommoder du fait que l’accès à la formation professionnelle soit principalement réservé aux salariés les plus qualifiés, âgés de moins de cinquante ans et travaillant dans les grandes entreprises ?

Aux trois maux largement responsables de cette situation, la mission d’information a  souhaité apporter une réponse formulée autour de trois mots repères : la personne, les partenariats, la proximité. »

Publicités

Auteur : christofbernard

Chargé de communication WEB - Union nationale des Maisons familiales rurales - 75009 PARIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s