Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

« aiMer FaiRe » : le journal lycéen des MFR de Maine-et-Loire !

mfr1Les jeunes et adultes en formation dans les MFR de Maine et Loire sont heureux de vous présenter le neuvième numéro de leur journal réalisé en partenariat avec l’association du Journal des Lycées et le soutien de Ouest France.

Accompagnés par Louis Coquin, journaliste à la retraite, et les moniteurs, les jeunes ont écrit divers articles dont ceux du dossier intitulé « Deux anniversaires de l’Histoire : pour ne pas oublier ».  Des articles riches, documentés, qui donnent envie d’en savoir plus sur notre histoire locale, souvent méconnue …..

[Information aimablement transmise par les MFR de Maine-et-Loire]


Poster un commentaire

Fin d’année sportive pour les apprentis mécaniciens du CFA « La Rousselière »

Karting 2014Profitant de l’arrivée tardive du soleil de Mai, le groupe animation du CFA « La Rousselière » et les formateurs de l’établissement ont organisé des sorties sportives pour l’ensemble des élèves et apprentis du centre de formation du montreuillais.

Avant de rentrer de plein fouet dans les examens, les élèves de terminales Baccalauréat Professionnels Agricoles à dominante « grandes cultures céréalières » se sont initiés aux joies du ski nautique sur l’étang aménagé du site de Moncontour (86). Exercice périlleux pour certains, ce temps d’échange a été un moment fort de fin d’année. Les apprentis en terminales Baccalauréat Professionnel « mécaniques automobiles » ont choisi une activité plus proche de leur passion liée à l’automobile : le karting. Entre vitesse, stratégie et sécurité, les jeunes ont pu s’affronter sur les pistes du circuit de Loudun dans un esprit de convivialité mais également de compétition.

Ce moment d’émotion intense a encore une fois permis au groupe de finaliser un parcours de trois années d’étude au CFA. Cette soirée placée sous le signe de la décontraction a également été l’occasion de se mesurer les uns aux autres pour devenir le meilleur pilote de la journée. Moment de détente et de convivialité, cet échange avec les animateurs et formateurs permet d’accompagner les jeunes le plus près de la réussite.

« C’est par ces moments de vie de groupe dans le cadre des soirées en vie résidentielle (internat), en entraide en études surveillées, en accompagnement individuel que les jeunes réussissent au CFA de la MFR » souligne le directeur, Anatole MICHEAUD.

A la rentrée de septembre 2014, les jeunes pourront suivre une formation en mécanique en pré-apprentissage dans le cadre du Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance (DIMA).

Plus d’info : CFA – MFR « La Rousselière » au 02 41 83 19 19

[Article aimablement transmis par Anatole MICHEAUD, Directeur CFA-MFR « La Rousselière »]


Poster un commentaire

« The MFR’S GOT TALENT »

talentCe jeudi 22 mai, les élèves de 1ère et de Terminale de la MFR « Le Vallon » à la Romagne ont participé à la finale de « The MFR’S GOT TALENT ». Cette compétition est la version britannique de « La France a un incroyable talent » et son but était d’impliquer les jeunes dans un projet en anglais afin de les encourager à pratiquer cette langue à l’oral.

Cette initiative a permis aux élèves d’expérimenter une nouvelle façon d’aborder l’anglais et pour certains de surpasser la peur de s’exprimer devant leurs camarades. De nombreux talents se sont démarqués lors de cette finale où le jury composé de formateurs de la MFR a également parlé en anglais tout l’après-midi. Ce projet convivial, autour de l’anglais, a donné la chance à chacun (formateurs et élèves) de passer un moment décomplexé et agréable tous ensemble.

Un épisode à suivre prochainement car le trophée gagné cette année par Antonin et Quentin sera remis en jeu pour les promotions futures…

[Article aimablement transmis par la MFR Le Vallon à La Romagne]


Poster un commentaire

Ouverture au monde et aux autres : 1100 jeunes des MFR de Normandie réunis à l’Abbaye du Valasse

DSC_0396« L’ouverture au monde et aux autres est un objectif fort de notre Mouvement. Elle se vit au quotidien dans nos MFR par la vie des différents groupes, l’accompagnement individuel, les actions menées dans l’environnement, la vie à l’internat, les projets d’utilité sociale sur le territoire, les voyages… Nous savons néanmoins que des évènements forts rassemblant de nombreux jeunes sont importants. »

C’est ainsi que les deux fédérations régionales des MFR de Basse et Haute Normandie ont proposé aux équipes des MFR de s’associer pour organiser la rencontre du jeudi 22 mai dernier sur le site exceptionnel de l’Abbaye du Valasse.

1100 jeunes en formation par alternance issus de 33 Maisons Familiales Rurales de ces deux régions se sont donc rassemblés pour fêter « l’ouverture au monde et aux autres », en vivant de nombreuses animations et en rencontrant trois responsables des MFR de Madagascar en séjour de travail dans la région. Après un temps fort où chacun a pu revêtir le tee-shirt aux 4 couleurs arborant le slogan « MFR de Normandie ouvertes au monde », les jeunes se sont répartis sur les différentes activités proposées (randonnée de 6km, danse africaine, djembé, jeux de composition avec de grands cubes fabriqués par chaque MFR, exposition sur les « clichés qu’un jeune normand peut avoir sur un jeune d’un autre pays » réalisée par les jeunes eux-mêmes, discussion autour du « 4 L Trophy »…).

Cette journée s’est poursuivie par l’intervention d’un grand témoin, Antoine AOUN, libanais devenu paraplégique suite à une blessure de guerre et qui, à force de courage et d’abnégation a parcouru 25 000 kilomètres en vélo à travers toute la planète : « Mon message tient en trois mots, résume l’orateur : désir, discipline et détermination  ». Après ce message d’optimisme et d’encouragement, les 1100 jeunes présents ont pu profiter d’une grande soirée dansante animée par un DJ Parisien.

Sans titre 5Sans titre 4

[Article relayé sur le site national]


1 commentaire

Pierre LEMARCHAL sensibilise les jeunes au don d’organes à la MFR de Vertus

lemarchal1

Pierre Lemarchal, président et co-fondateur avec son épouse de l’Association Grégory Lemarchal, est venu passer une journée à la Maison Familiale Rurale de Vertus.

Suite au décès de leur fils, Grégory Lemarchal, en avril 2007, M. et Mme Lemarchal ont fondé l’association afin de pérenniser les valeurs que portait leur fils :

« Ne plus se taire, parler aux médias de la mucoviscidose, de la dure réalité du quotidien des enfants atteints par cette maladie génétique, qui touche plus de 200 enfants chaque année en France, sensibiliser au don d’organes pour sauver des vies».

Ils ont le souhait de poursuivre le combat de Grégory à travers l’association qui porte son nom. L’une des actions qui leur tient le plus à cœur, est de sensibiliser le public au don d’organes, afin que plus jamais des personnes ne meurent faute d’avoir reçu un organe.

M. Lemarchal est intervenu à trois reprises sur ce thème au cours de la journée. Une première intervention a eu lieu au collège d’Avize, devant plus de 90 élèves de 3ème du collège, et 15 élèves de 4ème de la MFR de Vertus. Puis une seconde intervention était proposée aux 45 élèves de terminales Bac Pro de la MFR. L’après-midi, ce sont 31 jeunes de la classe de première Bac Pro SAPAT, accompagnés de leur famille, maîtres de stage, administrateurs de la MFR, représentant de la mairie de Vertus, ainsi que les partenaires de la soirée « Un rêve, Un espoir » organisée par ces jeunes en faveur de l’association et une dizaine de jeunes de l’IME de Ville-en-Selve, qui ont eu le plaisir d’écouter M. Lemarchal leur présenter l’association, la mucoviscidose et les sensibiliser au don d’organes.

Un discours adapté, percutant, émouvant, a permis à toutes les personnes présentes de comprendre le message que M. Lemarchal souhaitait faire passer : « Ne plus se taire, exprimer à ses proches sa position quant au don de ses organes après notre décès ». Les jeunes ont été touchés par le discours et un grand nombre, à l’issue de l’intervention, disent avoir parlé de ce sujet en famille. Un thème difficile à entendre parfois, parce qu’on pense évoquer sa propre mort, alors qu’au contraire, Pierre Lemarchal insiste : « c’est de la vie que vous parlez, lorsque vous vous exprimez, c’est sauver des vies ». Plus de 700 personnes décèdent chaque année en France, faute d’organes, une situation que Pierre Lemarchal souhaite voir changer.

Les jeunes ont pu rapporter à M. Lemarchal, le bilan d’une enquête qu’ils avaient créée et fait compléter à leur famille et leur maître de stage. 70 % des personnes interrogées se disent pour le don de leurs organes, alors qu’à peine moitié d’entre eux ont exprimé cette volonté à leurs proches. Cette étude a favorisé les échanges et les questions posées à M. Lemarchal.

A l’issue de l’intervention, les élèves de première Bac Pro SAPAT ont eu le plaisir de remettre un chèque de 5533 euros à M. Lemarchal, intégralité des bénéfices récoltés lors de la manifestation organisée par ces élèves le 18 avril dernier à Vertus. Ils ont également présenté un bilan de leur projet de l’année (Virades, fabrication d’un caryotype géant avec les jeunes de l’IME, et soirée « un rêve, un espoir »). [Photo plus haut : remise du chèque de 5533 euros à M. LEMARCHAL, par les élèves de première Bac Pro de la MFR, et les jeunes de l’IME de Ville en Selve.]

Un cocktail organisé et offert par les jeunes, a permis de réunir toutes les personnes présentes et prolonger ainsi les échanges.

lemarchal2Une année bien remplie pour les jeunes de la MFR, accompagnés tout au long du projet par Christelle Leveau, formatrice, et de l’ensemble de l’équipe pédagogique et éducative de la MFR de Vertus. Les élèves ont su s’impliquer, se dépasser, se responsabiliser et donner le meilleur d’eux-mêmes pour une bonne cause. Un projet, disent-ils, qui restera « gravé dans leur mémoire », « inoubliable ». Ils en sortent grandis, fiers d’avoir mené ce projet, et ont pu contribuer à une cause humaine exceptionnelle. L’intervention de M. Lemarchal, restera quant à elle, un grand moment d’émotion qui leur laissera un souvenir impérissable. [Photo ci-contre : Pierre Lemarchal, Christelle LEVEAU (formatrice responsable du projet), Mme Cayrefourcq (présidente de la MFR de Vertus), Mme Jeannin (directrice de la MFR).]

 Pour découvrir d’autres articles sur ce projet…

[Article aimablement transmis par Christelle Leveau, monitrice à la MFR de Vertus]


Poster un commentaire

Un printemps à l’heure européenne à la MFR de Saint-Flour

stflour1Trois classes de la MFR de Saint-Flour ont effectué un stage dans un pays européen avec pour objectif principal la découverte de pratiques professionnelles différentes.

Pour la classe de CAPA Soigneur d’équidés 2ème année, il s’agissait d’un stage en Belgique wallonne dans le secteur de Charleroi. Six structures équestres on accepté d’accueillir des élèves de la MFR pour des activités pratiques. Les élèves ont ainsi pu prendre conscience des différences de fonctionnement des « cercles équestres » comme on dit là-bas. Par exemple il n’est pas rare d’aller en concours au Pays Bas, même pour les cavaliers de club !

Pour la classe de première Bac Pro Conduite et Gestion des Entreprises Hippiques, il s’agissait d’un stage en Belgique flamande dans le secteur d’Anvers (voir photo ci-dessus à Bruxelles). Le second objectif pour ce groupe était de progresser en anglais, qui était la langue de communication dans le travail, avec pour certains la découverte du néerlandais. Deux stagiaires ont eu la chance de travailler avec Karin Donkers (membre de l’équipe de Concours Complet aux derniers JO). Ils ont eu un rythme de travail soutenu et l’un des élèves a eu la chance d’accompagner Karin sur une compétition de complet et de l’aider à préparer ses trois chevaux (groomer pour les pro). Cela restera pour lui un très bon souvenir.

Le programme Léonardo Da Vinci dont ont bénéficié les élèves de ces deux classes permet également de réaliser des visites culturelles afin de découvrir le pays d’accueil : centre ville de Bruxelles avec sa Grand-Place et le non moins célèbre Manneken Pis ; centre ville d’Anvers et son port de niveau international ; ville de Charleroi avec ses personnages de carnaval qui accueillent le public à l’entrée de la mairie ; musée du Bois du Cazier chargé de l’histoire minière de la région de Charleroi.

stflour2La classe de première année BTS Analyse et Conduite des Systèmes d’Exploitation s’est rendue en Irlande à la découverte du monde des courses. Les jeunes sont partis pour trois semaines de stage chez des entraineurs ou des éleveurs de chevaux de Purs Sang eux aussi destinés à la course. Pour les amateurs du tiercé, Mr Mullins accueillait pour la huitième année consécutive des stagiaires de la MFR. Avant de rentrer en France, une petite halte à Galway s’est imposée avec la découverte des vertigineuses falaises de Moher et bien entendu l’ambiance festive des pubs de la ville  (voir photo ci-dessus, devant les falaises de Moher).

Pour compléter ce tableau déjà très riche en « mobilité », un groupe de jeunes de l’Institut Provincial d’Enseignement Agronomique de La Reid près de Liège en Belgique est venu découvrir l’Auvergne la semaine dernière. Ces mêmes élèves reviendront l’an prochain en stage professionnel en Auvergne également grâce à des bourses Erasmus+, le nouveau programme de mobilité européenne.

[Article aimablement transmis par Véronique ODOUL, monitrice à la MFr de Saint-Flour]


Poster un commentaire

Premier forum des associations à la MFR de Fyé

214« Dans le cadre de leur formation, les élèves de première du Bac pro Services aux Personnes et aux Territoires ont pour objectif, « réaliser et mettre en place un projet ». Après de nombreuses discussions et réflexions avec leur directrice Madame Leroyer, les élèves ont décidé d’organiser le premier forum des associations du canton de Saint Paterne. »

C’est ainsi que les jeunes de la classe de 1ère Bac pro « SAPAT » de la MFR de Fyé décrivent eux-mêmes leur forum des associations qu’ils organisent aujourd’hui même, samedi 24 mai 2014. Plus d’une vingtaine d’associations du canton devraient être présentes !

Accompagnées de leur formateur, Romain Vasnier, deux jeunes de cette classe, Manon et Charline, ont également enregistré une émission de radio sur la station Alpes Mancelles dans laquelle elles présentent ce projet mais également leur formation « services aux personnes et aux territoires » à la Maison familiale.