Le blog des Maisons familiales rurales

MFR

Formation des directeurs des MFR à Madagascar

Poster un commentaire

Le mouvement MFR existe à Madagascar depuis l’année 2002. On compte aujourd’hui 20 associations regroupées au sein d’une Union Nationale. De par leur jeunesse, les MFR malgaches se lancent depuis quelque temps dans une quête de reconnaissance de l’offre de formation par l’Etat : des améliorations des pratiques de formation doivent s’opérer pour démontrer de l’efficacité de la formation par alternance offerte par les centres MFR. Le directeur a un rôle clé dans la réussite de cette démarche: il doit s’assurer de la bonne pratique de cette réussir autrement tant prônée par les MFR. Aussi, l’Union nationale des MFR de Madagascar met en priorité de ses activités, le renforcement de capacité des directeurs et les regroupe 2 ou 3 fois par an pour des formations pédagogiques et/ou techniques.

Formation des directeurs… pour une meilleure coordination des formations

Du 16 au 21 novembre 2014, une formation des directeurs des MFR de Madagascar s’est donc tenue à Antananarivo (la capitale de l’île). Cette session avait pour but de partager, et harmoniser les pratiques pédagogiques MFR autour de l’alternance, et aussi, d’initier ces directeurs à définir une vision stratégique indispensable à l’élaboration d’un projet d’établissement. 19 directeurs ont été présents sur 20 centres en activité.

La session de formation a été animée par l’équipe de l’Union nationale des MFR malgaches : l’adjoint pédagogique, l’assistante technique, et les animateurs régionaux[1]. Dans le cadre du Partenariat avec la Fédération Régionale de Basse Normandie et les MFR malgaches, M. Vincent LEBRETON, directeur d’une MFR de la région Basse Normandie était présent pour partager ses expériences avec ses homologues malgaches.

 

L’un des objectifs de la formation, des directeurs capables de définir une vision commune pour le développement de la MFR

Dès la première journée de formation, les directeurs ont été amenés à réfléchir sur leur vision du développement de la MFR et de leur fonction d’ici 10 ans. À la fin des réflexions et travaux de groupes, il est ressorti qu’une MFR malgache sera une MFR autonome, capable de répondre aux besoins du territoire et qui offre une formation reconnue par les pouvoirs publics.

Angelson RAMANANKATENAINA, l’adjoint pédagogique de l’Union, nous a expliqué l’intérêt de ce travail fait avec les directeurs : «  le réseau MFR de Madagascar est aujourd’hui dans une démarche d’expérimentation de l’Approche orientée vers le changement, avec le F3E[2] et l’UNMFREO. Nous avons expérimenté avec les directeurs cette démarche de suivi évaluation du changement social en vue de l’approfondir avec le CA de l’Union lors du prochain atelier Prisme [3] en mars 2015 »

mada1Réflexion à l’aide des photolangages et playmobils

Deuxième objectif de la formation, des directeurs capables d’animer les temps forts de la formation à la MFR,

Comme plus de la moitié de ces directeurs ont pris leurs fonctions il y a moins de 3 ans, cette formation se donnait comme objectif de les outiller pour animer les temps forts d’une session à la MFR : préparation du Plan d’étude, valorisation de stage : étude, correction individuelle, mise en commun et préparation de cours. Ainsi, les directeurs présents ont construit ensemble des outils pédagogiques pour valoriser la pédagogie de l’alternance. De nombreux travaux de groupe et de simulation ont été faits pour les mettre en situation. Maintenant que ces directeurs ont été bien outillés, il leur incombe de partager ces acquis avec leur équipe.

mada2Travail de groupe, jeu de rôle

La semaine a donc été très riche en échanges et en animations. La formation terminée, tous les directeurs sont repartis vers leurs maisons respectives, bien préparés à offrir une formation efficace aux 855 jeunes inscrits pour cette nouvelle rentrée scolaire 2014-2015.

[1] Les animateurs régionaux représentent l’Union au niveau des régions. Ils ont un rôle d’accompagnement de proximité des directeurs et associations. Ils sont en lien direct avec les partenaires régionaux. Actuellement, ils sont 4 animateurs répartis dans l’île.

[2] Le F3E est un réseau associatif qui regroupe des acteurs du secteur de la coopération internationale en France. Ses objectifs : évaluer, échanger et éclairer

[3] Projet qui réunit l’UNMFREO, l’Union MFR malgaches et le F3E, dont le but est de mesurer l’impact d’un programme en cours (FSTP, programme thématique Union Européenne)

[Article aimablement transmis par Stella RAZOELINIVO, CCI, UNMFRM, Antananarivo]

Publicités

Auteur : christofbernard

Chargé de communication WEB - Union nationale des Maisons familiales rurales - 75009 PARIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s