Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

La MFR « Le Vallon » sensibilise ses élèves au tri et au compostage

réunion composteurLe jeudi 20 Novembre, une réunion a eu lieu à la Maison Familiale Rurale « Le Vallon » à La Romagne (49) afin de programmer les différentes étapes pour la mise en place du composteur partagé afin de permettre à la MFR de réduire les ordures ménagères et d’utiliser le compost.

Cette action de « prévention des déchets » fait partie du programme local engagé par la CAC. Elle a été mise en place en partenariat avec la MFR, la Mairie de la Romagne, la CAC et le CPIE (Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement).

La pesée des déchets débutera en Janvier 2015 sur le site de la MFR et à la cantine municipale de la Romagne afin d’évaluer le volume du composteur. Son implantation est prévue courant avril. Les élèves seront acteurs de ce projet, en triant leurs bio-déchets et en s’occupant quotidiennement du composteur.

[Article aimablement transmis par Marie GREGOIRE, MFR « Le Vallon » – La Romagne]


Poster un commentaire

Visite de la délégation du Conseil Général de La Manche aux MFR de Madagascar

Mada1Le 20 novembre dernier, les MFR de Madagascar ont reçu la visite de leur partenaire du Conseil Général de La Manche. La délégation, composée du président M. Jean-François Le Grand, d’un conseiller M. Michel LOUISET et du chef de service du cabinet-relations internationales et coopération décentralisée, M. Thierry MOTTE, a pu échanger avec les directeurs des MFR, regroupés pour une formation pédagogique à Antananarivo. Lire la suite


Poster un commentaire

Un exemple de cursus européen à la MFR de Fonteveille

Marie Beauclair est une élève en terminale Bac Pro Conduite d’une Entreprise Hippique qui a effectué son cursus complet à la MFR de Fonteveille . Elle a participé en mars 2014 à un stage professionnel de deux semaines à Mijas Costa dans le cadre du programme Leonardo da Vinci. Elle était en stage chez Manuel Alconchel Munoz, champion de doma vaquera (dressage traditionnel des chevaux) en Espagne, et a participé à la visite culturelle et professionnelle de la Real Maestranza de Caballeria de Ronda, école royale de dressage dont l’histoire et la réputation n’est plus à faire en Espagne.

Séduite par les formations proposées, les installations, et la qualité du personnel enseignant, elle a décidé d’intégrer cette école. Ayant séjourné un mois en Espagne pour améliorer ses capacités linguistiques, elle a passé avec succès les tests de sélection en septembre, et a pu intégrer la formation « Curso Jinete Profesor », destinée à former des professionnels complets : cavalier et professeur d’équitation). Les deux premières années, validées, donnent le titre de cavalier-enseignant, la troisième année offre la possibilité de passer le « Titulo Superior », correspondant à un diplôme d’entraîneur et d’examinateur.

fonteveille2

Au centre de la photo, au premier rang et avec le sweat rouge, Marie Beauclair

Ce cursus complet, alliant formation théorique, pratique et sorties professionnelles (cf photo ci-dessus de la visite au SICAB Salon International du Cheval Pure Race Espagnol) et reconnu au niveau européen offre divers débouchés : cavalier de concours, enseignant, entraîneur, gérant d’écurie… Les directeurs techniques des formations de la Real Maestranza, Juan et Teresa de Heredia Diaz del Riguero, au-delà de leurs compétences professionnelles, possèdent un large réseau de connaissances, peuvent aider les jeunes sortant de la formation pour les placer dans des écuries renommées. Les élèves sont par ailleurs aidés financièrement afin de pouvoir suivre leur cursus, ils reçoivent chaque année leur bourse d’étude lors de la cérémonie officielle des Becas (cf photos ci-dessous). Nous lui souhaitons de tout cœur la réussite de son projet professionnel, qui au vu de l’engagement et de la motivation dont elle a fait preuve jusqu’alors, ne peut que se réaliser.

fonteveille1          fonteveille3

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, chargée de mission projets européens, MFR Fonteveille, 86]


Poster un commentaire

Premier forum inter-associatif pour l’écriture du nouveau Projet des Maisons familiales rurales

Ces derniers mois, de nombreuses associations MFR se sont mobilisées pour contribuer au futur Projet du Mouvement des Maisons familiales rurales qui sera officiellement présenté lors de l’Assemblée Générale des MFR les 3 et 4 juillet 2015 à Nantes.

A partir de ces contributions, le conseil d’administration de l’Union nationale des MFR, avec l’appui des équipes de l’Union, du Centre national Pédagogique et des Fédérations des MFR, a élaboré un avant‐projet (voir actualité précédente). Celui-ci va être envoyé à toutes les associations dans le courant du mois de décembre et fera ensuite l’objet de partages, débats et amendements à l’occasion de forums inter‐associatifs.

premierforumLe premier de ces forums vient de se dérouler le vendredi 28 novembre 2014 à La Réunion, en présence de la Présidente de la Fédération départementale des MFR, Mme Bénéditte PAPY,  et du directeur, M. François ANTIER, du vice-Président de l’Union nationale des MFR, M. Didier COUSIN, et du directeur, M. Serge CHEVAL (voir photo ci-dessus).

Les participants à ces premiers débats ont ainsi pu prendre une part active dans l’écriture du nouveau Projet du Mouvement des Maisons familiales rurales pour la décennie à venir !

joel2Un article sur France-Antilles mentionne le forum qui s’est tenu le samedi 6 décembre à La Martinique


Poster un commentaire

La MFR de Fonteveille engagée dans la mobilité européenne

Engagée depuis 7 ans dans la mise en place des mobilités professionnelles européennes, avec 6 projets réalisés, la Maison Familiale Rurale de Fonteveille, centre de formation hippique, a inscrit dans le plan de formation des élèves de Bac professionnel Conduite et Gestion d ‘une entreprise Hippique un stage professionnel en Europe (Espagne).

Au sens plus large, la mobilité européenne à des fins professionnelles fait également partie intégrante du projet d’établissement de la MFR. 61 élèves de Terminale Bac Professionnel devraient donc faire ce stage professionnel au titre de ce projet d’une durée d’un an intitulé « Etude des races et disciplines équestres en Andalousie » déposé pour l’année scolaire 2014/2015.

espagne1Ils seront divisés en 2 groupes (2 semaines de stage européen en mars 2015, 2 semaines en avril 2015), à chaque fois encadrés par 2 formateurs de la MFR. Le lieu de stage est la province de Mijas, près de Malaga, avec une forte tradition équestre, au niveau des races et des disciplines pratiquées, et avec le plus fort taux de peuplement équin de l’Espagne.

Le but est d’étudier les races de chevaux, les disciplines et leurs spécificités, le matériel utilisé, le suivi et l’alimentation, la reproduction. Les structures hippiques sélectionnées ont pour la plupart déjà participé au projet de mobilité de l’an passé, elles sont complémentaires et variées (doma vaquera, dressage classique, saut d’obstacle, spectacle équestre, dressage de Haute Ecole). Les élèves seront 2 par structure.

chevalespagneLe partenaire intermédiaire est Euro 21, basé à Torremolinos, qui assure transferts, transports, hébergement, restauration, organisation des visites culturelles, cours de langue sur place. Les activités des élèves seront professionnelles (participation aux activités et à la vie de la structure, visite de l’Ecole d’Art Equestre de Jerez (photo ci-dessous), de l’Ecole Royale de Dressage de Ronda, des Ecuries Royales de Cordoue), linguistiques (cours de langue sur place et avant le départ), culturelles (visite de Malaga, Ronda, Cordoue, spectacle équestre).

Les jeunes suivent avant le départ une préparation au sein de la MFR (cours de langues, données historiques sur l’Espagne, volet administratif et sécuritaire, cours de danse…) de 40h, incluses dans la formation. Au niveau de la gestion, un comité de pilotage suit le projet, une formatrice de la MFR est chargée de mission, et a effectué une visite préparatoire en septembre 2014. Elle sera chargée de réaliser des comptes rendus devant le comité et le Conseil d’Administration, afin de réajuster et de faire évoluer positivement l’ensemble. C’est le Comité de pilotage et l’équipe pédagogique qui effectueront si besoin la sélection des bénéficiaires.

artequestreAu-delà des compétences et approfondissements professionnels à acquérir, les jeunes auront une réelle expérience de vie, une ouverture sur l’Europe, des compétences linguistiques. L’ensemble sera un plus pour le passage des contrôles en cours de formation (équitation pratique, éducation socioculturelle), du baccalauréat (oral professionnel), pour la poursuite d’études (seconde langue vivante), pour une meilleure employabilité (certificats et europass mobilité – voir photo ci-dessous passeport de langue), pour trouver un stage post-bac plus long dans le but de se former (réseau constitué). Quant à la MFR, elle confortera son réseau de partenaires européens, le but étant dans un premier temps d’envoyer les élèves certes mais aussi de finaliser le partenariat avec l’Ecole Royale de Ronda, de monter un projet de mobilité de professionnels pour les Français et un pour les Espagnols, de réfléchir à un possible transfert d’innovation en ce qui concerne le Brevet Professionnel de la Jeunesse et des Sports, mention Equitation.

photo europassDans le cadre du programme Erasmus+, quelques uns des maîtres de stage espagnols qui travaillent avec la MFR de Fonteveille seront en visite en France (Paris et Châtellerault) du 13 au 18 décembre 2014, ils viennent montrer aux jeunes leurs techniques professionnelles, leur faire découvrir leur discipline (doma vaquera) et leur culture.

Pour illustrer les bénéfices de ce type d’échange, une élève qui a effectué son stage professionnel de 2 semaines en Andalousie au printemps dernier dans le cadre du programme Leonardo da Vinci, vient d’intégrer en septembre l’Ecole Royale de Dressage de Ronda. Il s’agit d’un remarquable exemple d’adaptation et d’intégration, puisqu’elle suit la formation en espagnol… Une nouvelle preuve de l’utilité de la mobilité européenne !

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, monitrice chargée de mission projets européens à la MFR de Fonteveille]


Poster un commentaire

Participation des MFR malgaches à l’atelier d’échanges sur le programme FSTP à Madagascar (financé par l’UE)

Un atelier d’échanges sur l’avancement du Programme Thématique de sécurité alimentaire FSTP à Madagascar (financé par L’UE) s’est tenu à l’hôtel du Louvre à Madagascar le 2 décembre 2014. Les Maisons familiales rurales malgaches étaient représentées.

Des photos de cette réunion sur NewsMada

Reportage dans le Journal national en malgache :
Début à 24’09 du journal
25’51 Equipe MFR
26’07 Intervention du représentant de l’UE en français
27’00 Equipe MFR


Poster un commentaire

Mobilité internationale des apprentis de la MFR-CFA de Champigné : à la découverte de l’Inde

A la fin du mois de novembre, 14 apprentis de 2ème année CAP en maçonnerie, menuiserie, charpente de la MFR de Champigné sont partis 2 semaines au Tamil Nadu, dans le Sud de l’Inde.

indeArrivée à l’ONG où les apprentis ont commencé la construction d’un réservoir à eau (au centre, Albert, guide de Human trip, très apprécié des apprentis !)

Après une période de découverte de cette civilisation ancienne et de ses trésors d’architecture, la 2ème semaine s’est déroulée sous l’égide d’une ONG (SEVAI) dans un petit village du sud de l’Inde.

Les jeunes ont pu participer à différents chantiers :

  • Construction d’un réservoir d’eau potable au sein d’une école
  • Construction d’une palissade dans une ferme
  • Divers autres travaux de la ferme, dont une qui élève des vers de terre utilisés pour le compost, dans une recherche de développement durable.

L’accueil dans le village fut chaleureux : l’objectif du séjour était de partager la vie des habitants dans une démarche de tourisme solidaire. Objectif atteint !

inde1   inde2

Le montage de ce projet a demandé un an de préparation : montage du dossier, actions de financement menées par les apprentis, cours de sensibilisation  à la langue du Tamil et à l’anglais par Annie Morel (monitrice accompagnatrice du groupe). L’aide financière apportée par le Conseil Régional des Pays de la Loire sur la mobilité Internationale des apprentis a permis la mise en place de ce projet ouvert sur le monde.

Au terme de leur séjour, les jeunes apprentis  ont rejoint la France avec dans leurs bagages des souvenirs et surtout des émotions fortes qu’ils conserveront longtemps.

Les familles ont pu suivre leur aventure tout au long du séjour sur la page Facebook de la MFR :  « Maison Familiale Rurale Centre de Formation d’Apprentis de Champigné ». Vous y retrouverez l’ensemble des très belles photos prise à l’occasion de ce voyage !