Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Echange franco-allemand pour les 3èmes de la MFR de Ramonchamp dans les Vosges

P1020785

27 jeunes allemands de l’école de Taunusstein sont venus retrouver leurs correspondants de la classe de 3ème de la Maison Familiale Rurale des 4 vents, dans les Vosges. « Comme chaque année et ceci depuis 2002, toute une équipe se mobilise pour les recevoir dans les meilleures conditions possibles » précise Joëlle Jeandel, la coordinatrice des projets européens qui n’est pas peu fière que cet échange perdure aussi longtemps. « C’était mon sujet de mémoire de ma formation pédagogique, depuis je m’occupe de projets de plus grande envergure, mais celui-ci me tient très à cœur » ajoute-t-elle.

C’est donc avec un réel plaisir qu’elle a également accueilli cette année une des premières accompagnatrices allemandes, Ulricke Seeger. Cette dernière était accompagnée par Mechtild Mavituna, qui découvrait pour la première fois les Vosges et tout particulièrement le fonctionnement d’une MFR.

Conjuguant tout un savoir-faire allant du cours de français au cours d’équitation, en passant par des temps de visites ou des sorties plus sportives, Sandrine Duquesnoy, Mathilde Miclo, Amadou B’Bodji, Benjamin Dassalvon, Marie-Pierre Sevrin et Marie-Aline Kuhn ont offert à ces quelques 70 jeunes au total une très belle semaine.

Tout a démarré par la décoration de la salle de jeux, qui était le point de rencontre de la semaine, puis par un jeu de piste en binôme avec son correspondant pour apprendre à connaître l’école d’accueil : un jeu formulé en langue allemande, anglais et espagnol (les trois options offertes à la MFR en classe de 3eme technologique). Des résultats commentés avec brio par Sylvain Forichon lors de la première soirée de veillée en commun. Chaque jeune a été récompensé par ses efforts par des cadeaux généreusement fournis par l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse qui financera aussi en partie le voyage en Allemagne des jeunes français au mois de mai 2015.

Les jeunes « Equins » et « Bovins » se sont également entendus pour être en mesure de proposer quelques jeux ou divertissements lors de l’après-midi de travail du mardi et de la soirée récréative du mercredi. De leur côté les homologues allemands ont présenté quelques saynètes en français.

P1020784La journée du jeudi était consacrée à des visites culturelles avec la sortie chez « Papy Louis », un petit tour à Gérardmer, commune qui a généreusement mis à disposition la halle des sports pour pique-niquer au chaud, puis un rendez-vous à La Bresse pour quelques pirouettes sur la patinoire. Cette journée s’est terminée par une démonstration de fabrication de bonbons des Vosges.

En soirée, Jérémy Villemin animait la soirée « boum ». De très bons moments, agrémentés par les bons petits plats typiques du chef cuisinier et des goûters : en l’occurrence la fameuse galette des rois. Enfin, grâce à la neige quelques bonhommes de neige ont vu le jour sur le site de la MFR. La piscine a été également un moment de bonne détente pour ces jeunes qui ont déjà hâte de se retrouver d’ici le mois de mai…

P1020698   P1020699

[Article aimablement transmis par Joëlle Jeandel, coordinatrice des projets européens à la MFR de Ramonchamp (88)]


Poster un commentaire

L’État honore un ancien élève de la MFR de Vézénobres, l’apiculteur gardois Stéphane Libéri

liberiLe Journal officiel du 31 décembre précise que l’apiculteur Stéphane Libéri, ancien élève de la MFR de Vézenobres, fait partie du contingent de médaillés honorés par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, au titre de Chevalier de la Légion d’honneur. Le communiqué évoque les « 31 ans de services du président d’une fédération régionale apicole ».

Stéphane Libéri est aussi récompensé pour son mode de production très particulier du miel : « En 2009, il a relancé, dans son petit village d’Arrigas situé à 700 m d’altitude, des méthodes ancestrales, vieilles de plusieurs siècles : des ruchers-troncs. » précise un article du Midi Libre qui lui est consacré.

Son activité avait déjà permis à Stéphane Libéri d’être nommé ambassadeur du patrimoine mondial de l’Unesco.

Liens vers les articles du Midi Libre le concernant :

http://www.midilibre.fr/2012/08/17/les-abeilles-ont-elles-aussi-leur-journee,549216.php

http://www.midilibre.fr/2014/08/08/l-homme-au-rucher-tronc,1035501.php

http://www.midilibre.fr/2015/01/02/l-etat-honore-stephane-liberi,1105449.php

[Information aimablement transmise par Ghislaine AIROLDI, MFR « La Gardonnenque » à Vézenobres]


Poster un commentaire

Les jeunes de la MFR de Ramonchamp participent au « Forum de la mobilité » à la mission locale de Remiremont

P1020588Les jeunes de la Maison familiale rurale de Ramonchamp (Vosges) qui ont été bénéficiaires d’un programme Leonardo en juin dernier ont pu valoriser leur parcours en participant au forum de la mobilité organisé à la mission locale de Remiremont le mercredi 7 janvier dernier. Lire la suite


Poster un commentaire

Stages à l’étranger : actions de financement pour les terminales Bac pro CGEH de la MFR de Fonteveille

Aux mois de mars et avril 2015, les élèves de Terminale Bac Professionnel Conduite et Gestion d’une Entreprise Hippique de la Maison Familiale Rurale de Fonteveille, Châtellerault, partiront en stage professionnel en Espagne, près de Malaga. A ce stage sera couplée une découverte culturelle de l’Andalousie, avec les visites de Cordoue et Malaga. Dans le but d’effectuer le plus d’activités possible, les jeunes mènent des actions afin d’obtenir des fonds en sus des subventions accordées par l’Agence Européenne et le Conseil Régional Poitou-Charentes. Après avoir vendu des calendriers, des tickets de tombola et des pains au chocolat, ils ont décidé de faire des balades poneys à l’approche de Noël. Lire la suite


Poster un commentaire

Histoires de vie : les CAP (a) SMR de la Maison familiale rurale de Goven à la rencontre des résidents de la maison de retraite

goven1Au cours de leur formation CAP(a) « Service en Milieu Rural », les élèves de la MFR de GOVEN travaillent 2 options : le commerce en milieu rural et le service aux personnes. Le stage de 2ème année auprès des personnes âgées étant souvent source d’appréhension, la MFR a choisi de travailler le français et la connaissance de ce public à travers un projet d’écriture.

Ainsi, les résidents de la maison de retraite de Goven ont été sollicités pour raconter un moment de leur vie aux élèves de la MFR. Onze résidents ont souhaité s’investir dans ce projet pour parler pour certains de leur métier (charron, aide-familiale, agriculteur) ou de leur enfance pendant la guerre. Les hommes ont pour beaucoup choisi de raconter un moment de vie qui les émeut encore : leur expérience de prisonnier des allemands, leur tentative d’évasion. Les élèves ont également écouté et pris en note des moments de vie captivants : l’école dans les années 30-40, être maman en 1940.

goven2   goven 3

Après une première rencontre avant Noël pour faire connaissance et présenter le projet à l’ensemble des participants, un premier atelier d’écriture a eu lieu lundi 5 janvier 2015. Les résidents ont invité les élèves dans leur chambre : un ou deux élèves pour entendre un moment de vie et ouvrir avec une personne âgée « un véritable livre d’histoire ». Certains élèves sont revenus avec des photocopies de photo de classe en noir et blanc, de « Prix d’écriture et d’orthographe du cours élémentaire ».

Un deuxième atelier est prévu dans 15 jours pour relire les récits, corriger si nécessaire ou apporter des compléments d’information. Un livre de recueil d’ « Histoires de vie » sera créé en cours de Français et offert à la maison de retraite par les élèves. Un projet d’écriture partagé qui permet avant tout une rencontre intergénérationnelle enrichissante pour tous.

goven4

[Article aimablement transmis par Pascaline BERNARD, monitrice à la MFR de Goven]