Le blog des Maisons familiales rurales

MFR

Mobilité européenne à la MFR de Saint-Dié / Porte d’Alsace

Poster un commentaire

Depuis trois ans, la MFR de St Dié / La Porte D’Alsace implantée aujourd’hui à Colroy la Grande sous la direction de Christophe Caparros a inscrit la Mobilité Européenne dans la formation du CAPA SAPVER (services aux personnes et vente en milieu rural). Ces séjours sont financés par des fonds européens dans le cadre des programmes Erasmus+.

Les jeunes partent durant trois semaines à l’étranger et sont intégrés dans des entreprises ou des écoles pour des stages professionnels. Cela leur permet de découvrir un cadre législatif différent et d’autres méthodes de travail. Ils travaillent auprès de professionnels qui les accueillent et les suivent au quotidien. Parallèlement, ils profitent du séjour pour effectuer des visites culturelles.  L’expérience de mobilité leur permet aussi de s’ouvrir aux autres et au monde. A l’issue du séjour, l’Europass atteste de leur expérience et vient enrichir leur CV personnel. Un atout supplémentaire pour la reconnaissance de leur expérience professionnelle qui servira dans leur future recherche d’emploi.

Les deux précédentes expériences  ont conduit les élèves de la MFR de Saint-dié à Arlon en Belgique. Grâce au jumelage des villes de Saint-Dié des Vosges et de celle de la ville belge, un partenariat fort a pu s’établir entre les deux communes et le CCAS (centre communal d’action sociale) et ainsi d’intégrer les jeunes dans des établissements scolaires, une maison de retraite ou des magasins du centre ville d’Arlon.

Pour 2017, cette expérience sera reconduite du 6 au 25 mars prochain. Cependant, afin de faire évoluer le projet, les futurs stagiaires pourront désormais partir un peu plus loin et ceci quasiment en toute autonomie. En effet, contrairement à Arlon où des accompagnateurs vont se relayer tout au long des 3 semaines, en Italie une fois installés et « mis en route », ce sera le tuteur en Italie qui prendra le relais. Un bilan de fin de stage réunira à nouveau tuteur et responsable de la MFR à l’issue du parcours européen. Il s’agira aussi pour ces jeunes de savoir se prendre en charge concernant l’organisation des transports et les repas. Ils logeront dans une auberge de jeunesse milanaise. Ce partenariat a pu voir le jour grâce aux premiers contacts pris en novembre 2015 avec des enseignants, directeurs d’établissements ou présidents d’associations italiens. Ceux-ci étaient venus « à la Porte d’Alsace » pour découvrir l’organisation scolaire de la MFR dispensant la formation « service aux personnes et vente en milieu rural). Puis, répondant à leur invitation, Anne Jacquel, la référente mobilité de la MFR et Joëlle Jeandel la chargée de mission « mobilité européenne » de la FRMFR région Grand Est s’étaient  rendues à Milan pour le séminaire de travail DO YOU MOB 2016 pour établir de nouveaux partenariats.

2017 verra donc quelques élèves de CAPA 2 partir soit en Belgique soit en Italie. Dans la ville milanaise, ils participeront à la vie quotidienne de l’établissement scolaire italien qui accueille un public en situation d’handicap.

mobilite1

Article aimablement communiqué par Joëlle JEANDEL, chargée de Mission  « mobilité européenne » à la Fédération Régionale des MFR du Grand Est

Publicités

Auteur : christofbernard

Chargé de communication WEB - Union nationale des Maisons familiales rurales - 75009 PARIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s