Le blog des Maisons familiales rurales

MFR

L’eau du captage à la distribution : un « EPI » pour les élèves de 3ème à la MFR de Fonteveille

Poster un commentaire

Le mardi 16 octobre 2016, les élèves de 3ème EA de la MFR de Fonteveille, à Châtellerault, se sont rendus à Chef-Boutonne, dans les Deux-Sèvres, afin d’effectuer plusieurs visites autour de la thématique de l’eau (captage, qualité, distribution) dans le cadre de l’EPI 1.

Les jeunes ont été accueillis par Mélia Rodriguez et Valérie Briche, respectivement animatrice et responsable qualité au sein du Syndicat des Eaux 4B, et par Christophe Dubreuil et Alain Maignant, intervenants dans l’association les Bosseurs Solidaires.

font1 font2

Ils se sont d’abord rendus sur la parcelle expérimentale de Coupeaume. Anciennement cultivée et ayant subi une pollution aux nitrates importante, un boisement de plus de 35 essences forestières a été réalisé par les Bosseurs Solidaires, sous l’égide du Syndicat des Eaux 4B, afin d’améliorer la qualité de l’eau, car les arbres absorbent par leur système racinaire les éléments nutritifs du sol, dont les nitrates.

Après le repérage des essences et leur mise en relation avec la dépollution, les jeunes ont pu voir la tête du forage situé sur la parcelle, et visiter la station d’alimentation en eau potable. Différents points ont été abordés : les techniques de forage, les premiers traitements de l’eau, les mesures effectuées (teneur en métaux, turbidité…).

font3font4font5

Les élèves ont ensuite suivi le circuit de l’eau en passant du captage au château d’eau de Chef-Boutonne. Les questions portaient sur la capacité de la cuve, le nombre de foyers alimentés, les contrôles effectués sur l’eau, l’entretien…

font6font7font8

Dans la suite logique, les jeunes ont pu assister à l’entretien d’un puits : pourquoi et comment faire ? M. Dubreuil a expliqué aux élèves la nécessité d’entretenir les puits (ici forage privé), les règles de sécurité à respecter, puis il s’est équipé et est descendu dans le puits, en faisant ensuite participer els élèves pour « l’aider à remonter » à l’aide d’une corde de rappel.

font9 font10

Une journée bien remplie, complète, qui a rendu le circuit de la distribution de l’eau, l’appréciation de sa qualité beaucoup plus concrets grâce notamment à la disponibilité et à la motivation des intervenants rencontrés.

Article aimablement communiqué par Myriam Benoiton et Stéphane Chesne, MFR de Fonteveille

Auteur : christofbernard

Chargé de communication WEB - Union nationale des Maisons familiales rurales - 75009 PARIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s