Le blog des Maisons familiales rurales

MFR

Retour d’expérience à la MFR Les Saussaies de Vertus

Poster un commentaire

Revenus de leur mobilité de trois semaines subventionnées par le programme européen Erasmus +, les élèves de terminale Service Aux Personnes et Aux Territoires de la MFR « les Saussaies » de Vertus sous l’égide de Nadine Jeannin, la directrice, ont partagé leurs expériences…

Espagne, Italie, Pologne, Grèce : de nombreux témoignages ont permis à la fois de présenter le pays d’accueil mais aussi la structure d’accueil lors de cette rencontre organisée à la MFR de Vertus.

Les jeunes ont été accueillis dans des crèches, des maisons de retraite et des écoles maternelles. Une occasion pour chaque stagiaire d’établir des comparaisons de travail, de mentalité. Des diversités qui en ont surpris certains, d’autres en ont profité pour apprendre de nouvelles techniques de travail. Les visites culturelles associées ont été unanimement appréciées par ces jeunes, enchantés de cette opportunité riche tant sur le plan professionnel que personnel.

Gwendoline a par ailleurs eu la chance de vivre chez l’habitant, Monsieur le Consul de l’ambassade de France en Pologne.

Léa Simon (service civique engagée dans cette mission de conduite de projets européens), sa tutrice Isabelle Paul et les responsables de classe (Mmes Sandrine Collard  et Céline Henin), avaient également convié pour l’occasion Joëlle Jeandel la chargée de mission de la mobilité européenne de la Fédération Régionale des Maisons Familiales du Grand Est.

Un temps de valorisation qui s’est terminé par une dégustation des produits du terroir que chaque jeune avait eu la bonne idée de ramener de son pays d’accueil.

Profitant en fin de journée de rencontrer les parents et de leur présenter « l’année autrement », une année de césure destinée aux jeunes qui ne souhaitent pas s’engager immédiatement dans la poursuite des études, ou qui sont en attente de pouvoir passer un concours d’entrée, ou qui souhaitent compléter leur formation pour acquérir une maturité, développer la  confiance en soi et des acquis complémentaires à faire valoir au moment de l’insertion professionnelle sur le marché de l’emploi. Ils peuvent en attendant effectuer une mission de service civique à l’international, ou bénéficier d’une mobilité de 2 mois minimum pouvant aller jusqu’à 12 mois dans le cadre d’une mobilité post-diplômée.

Le tout bien évidemment encadré par la MFR de Vertus qui s’engage à accompagner dans leur projet d’avenir ces jeunes.

Article aimablement communiqué par Joëlle JEANDEL, FR MFR du Grand Est

Publicités

Auteur : christofbernard

Chargé de communication WEB - Union nationale des Maisons familiales rurales - 75009 PARIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s