Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


3 Commentaires

En route pour la labellisation Eco Ecole à la MFR de Vertus

Le gaspillage c'est fini« Le gaspillage c’est fini, le Tri c’est parti » : tel est le projet mis en place à la MFR de Vertus pour sensibiliser les jeunes au gaspillage alimentaire.

Depuis la rentrée des Vacances de la Toussaint, grâce à la mise à disposition par la Communauté de Communes de Vertus de l’animateur tri Jean-Louis Barrak, les élèves deviennent acteurs de leur propre Tri.

Ainsi, chaque lundi de 10 h à 11 h, Jean-Louis dispense une formation sur la gestion des déchets alimentaires en fonction des menus de la semaine, met en place l’organisation de la collecte du tri des déchets alimentaires au niveau des tables occupées par les élèves en Salle de Restauration.

Durant le repas de midi, la présence de Jean-Louis permet de répondre aux sollicitations individuelles des jeunes présents à la MFR. Cet accompagnement se poursuivra jusqu’aux vacances de Noël. En fin de repas, l’équipe de jeunes en charge des activités d’entretien procède à la pesée de la collecte des déchets selon leur orientation : compost-déchets ménagers-recyclage et cheminée a pain.

En parallèle, grâce à la présence d’Edouard Combarré, jeune en emploi contrat Service Civique, le relevé des pesées est centralisé afin de suivre l’évolution du gaspillage alimentaire.

Autre action innovante : la mise en place d’un composteur, animé par Jean-Louis et géré par Maxime Oudin, l’homme d’entretien. Cette activité permet aux jeunes d’être sensibilisés au recyclage des déchets alimentaires.

Ce grand projet, d’une durée de 2 ans, est le point de départ d’une demande de labellisation internationale Eco Ecole, label décerné grâce au soutien du ministère de l’éducation nationale et du développement durable. Le label permet aux établissements scolaires qui le souhaitent de se mobiliser en faveur de l’environnement et du développement durable, de développer chaque année sur une période plus longue, un projet sur 1 des 6 thèmes suivants : Alimentation-eau- biodiversité-déchets-énergie-solidarités.

Ce projet s’inclut également dans le Programme National d’Alimentation mis en place par le ministère de l’Agriculture (P.N.A).

Réponse en Mai 2015 pour connaitre le résultat de la commission de labellisation Eco Ecole pour la MFR de Vertus…

Le gaspillage c'est fini 2[Article aimablement transmis par Edouard COMBARRE, responsable communication à la MFR de Vertus]


Poster un commentaire

Les MFR présentes à l’Open agrifood d’Orléans

open agrifoodLe Forum international de l’Agriculture, de l’Alimentation, et de la Distribution responsables, ou Open agrifood, vient de se dérouler les 20 et 21 novembre derniers à Orléans. Il a rassemblé de très nombreux acteurs économiques de « l’agro-chaîne » qui ont pu échanger et débattre autour des nouveaux défis de l’alimentation.

La Fédération des MFR de la Région Centre Ile-de-France était partenaire de cet évènement et son directeur, Gérard Guyon, était membre du comité de pilotage de l’organisation. De nombreux jeunes des Maisons familiales de la région ont pu bénéficier durant ces deux jours des conférences organisées aussi variés que « L’étiquetage et les labels » ou « Les impacts de la restauration hors foyer »… Deux MFR ont été particulièrement mises à l’honneur en remportant la première place (BTSA TC Produits alimentaires de la MFR de Tours Val de Loire) et la troisième place (MFR de Gien) du Concours Jeunes de « L’Agora de l’innovation » (voir vidéo ci-dessous à 4 min 15s).

Notons aussi la présence le premier jour d’une délégation de représentants des Family Farm Schools (MFR)  philippines et du ministère de l’Agriculture philippin, reçue notamment par Xavier Beulin (voir vidéo ci-dessous à 4 min 50s), et la présence de Serge CHEVAL, directeur de l’UNMFREO.

Vidéo Open open agrifood 2014 :


Poster un commentaire

Réduction du gaspillage alimentaire : c’est-ce que j’mfr !

Près de 50% d’aliments sains sont gaspillés chaque année dans l’Union Européenne. Face à ce constat, le Parlement Européen a décidé d’agir en proposant des mesures pour réduire de moitié le gaspillage d’ici à 2025. En plus de campagnes de sensibilisation ou encore de la réflexion autour de la réduction des emballages, 2014 a été déclarée année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire.

art1Cet enjeu est devenu une priorité et une cause nationale suite au pacte présenté en 2013 par le Ministre délégué à l’agroalimentaire, ayant pour objectif de diminuer par deux le gaspillage alimentaire en France d’ici à 2015.

C’est dans ce cadre que les jeunes de la MFR de la Tour d’Aigues se sont inscrits dans une démarche visant à réduire le gaspillage alimentaire en collectivité par des actions de sensibilisation et de réflexion autour du gaspillage (telle que la pesée à chaque repas des résidus alimentaires, exposition d’affiches liées à la campagne anti gaspillage…). Réduire le gaspillage ce n’est pas manger moins. C’est aussi redonner à l’alimentation et au travail de ceux qui la produisent leur juste valeur.

art3La seconde étape de ce projet à été de redonner une seconde vie aux aliments destinés à être jeter. Pendant deux semaines les élèves ont récolté le pain non consommé sur les tables et destiné à être jeté puis l’ont stocké et transformé en chapelure qui a été restituée en cuisine pour une utilisation ultérieure.

[Article aimablement transmis par Nadine MOUELLE, monitrice à la MFR de La Tour d’Aigues]