Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Proposition de loi sur l’encadrement des stages : les MFR s’interrogent et votent une motion à l’occasion de leur Assemblée Générale

AG_MotionA l’occasion de son Assemblée générale qui vient de réunir 1200 congressistes à Paris les 9 et 10 avril 2014, le mouvement des Maisons familiales rurales a souhaité attirer l’attention sur la proposition de loi sur l’encadrement des stages. Protéger les stagiaires est une intention louable, mais le mouvement des MFR s’interroge sur les conséquences qui découleraient de l’application de cette loi pour les jeunes de l’enseignement professionnel. En effet, ne risque-t-elle pas de rendre l’accès plus difficile aux stages à l’heure où l’on parle de développer l’alternance ?

Or, les Maisons familiales rurales savent que la réussite des jeunes s’accroît lorsque des liens de confiance se tissent entre les jeunes, les parents, les maîtres de stage et les formateurs.  Des questions essentielles se posent : Quelle place sera faite demain aux jeunes en formation dans les entreprises ? Comment préparer les élèves à la responsabilité, à l’esprit d’entreprendre, à la relève ? Comment seront formés les jeunes de l’enseignement professionnel si le vivier des maîtres de stage se tarit ?

Face à ces vives interrogations sur les stages, les 1200 congressistes présents ont donc voté une motion au nom de l’ensemble du mouvement des MFR qui accompagne chaque année plus de 50 000 jeunes en formation par alternance sous statut scolaire, 11 000 apprentis, et 30 000 personnes en formation continue. Différents médias, dont France Info et La France Agricole, ont déjà relayé ces interrogations (voir plus bas).

motion

Tweetfb

Pour accéder au communiqué de presse du 17 mars 2014

Cliquez sur les images pour accéder aux liens vers les reportages suivants :



Poster un commentaire

Assemblée Générale de la fédération interdépartementale des MFR de Drôme-Ardèche à la MFR de Buis-les-Baronnies

AG2La MFR de Buis-les-Baronnies accueillait le mercredi 26 mars 2014 l’Assemblée Générale de la FD MFR Drôme-Ardèche. De nombreux participants, parmi lesquels des administrateurs, salariés, élus et partenaires venus parfois de l’autre bout du département, ont donc fait le déplacement pour assister à cette étape statutaire importante dans la vie d’une association, menée par la présidente de la fédération, Agnès JAUBERT et sa directrice, Bernadette CHORIER. Ce fut l’occasion d’aborder des enjeux d’actualité pour les Maisons familiales rurales, comme la question des stages, de la persévérance scolaire et de l’insertion. Une intervention d’un représentant de lUnion nationale des Maisons familiales rurales, Christophe BERNARD, a permis notamment de constater les bons résultats des MFR en terme d’insertion professionnelle, sur le plan national, mais également sur le plan local : une marque concrète du bénéfice de la formation par alternance, mais également de l’accompagnement personnalisé mis en place par les associations.

AG1Pour illustrer ce thème, Laurie GONCALVES, ancienne élève de la Maison familiale de Villeneuve-sur-Berg, est venue témoigner de son parcours de réussite, accompagnée de son ancien directeur, Didier MEHL : « la MFR m’a beaucoup apporté, intervenir aujourd’hui devant vous est une façon pour moi de vous rendre ce que vous m’avez donné » a-t-elle confié à l’assistance. Aujourd’hui sur le terrain comme professionnelle dans le secteur du Service aux personnes, elle s’apprête désormais à accompagner à son tour des stagiaires : une autre façon de donner aux autres ce qu’elle a reçu dans le passé…

Un moment de convivialité est venu conclure cette Assemblée Générale, autour d’un buffet cuisiné et servi respectivement par les CAP Cuisine et CAP Restaurant de la MFR de Buis-les-Baronnies.  L’ensemble des convives a pu constater la qualité du travail réalisé par les apprentis cuisiniers, qui n’étaient pas présents le soir mais qui avaient œuvré le matin même avec leur formateur Cuisine, Thierry BECHEROT. Le buffet fut d’ailleurs concocté avec les produits du terroir car la MFR de Buis-les-Baronnies se situe sur le territoire du futur Parc Naturel des Baronnies : un plaisir pour les papilles et pour les yeux… Ce sont donc des jeunes souriants et fiers de leur réalisation qui ont été mis en valeur par leur directrice, Nathalie PERRON, et leur moniteur présent ce soir-là pour les accompagner sur le service, Jean-Luc CUZIN.

AG4AG3Les jeunes de la MFR de Buis-les-Baronnies, au top du service…

IMG_3264… et on n’oublie pas les cuisiniers !