Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Un exemple de cursus européen à la MFR de Fonteveille

Marie Beauclair est une élève en terminale Bac Pro Conduite d’une Entreprise Hippique qui a effectué son cursus complet à la MFR de Fonteveille . Elle a participé en mars 2014 à un stage professionnel de deux semaines à Mijas Costa dans le cadre du programme Leonardo da Vinci. Elle était en stage chez Manuel Alconchel Munoz, champion de doma vaquera (dressage traditionnel des chevaux) en Espagne, et a participé à la visite culturelle et professionnelle de la Real Maestranza de Caballeria de Ronda, école royale de dressage dont l’histoire et la réputation n’est plus à faire en Espagne.

Séduite par les formations proposées, les installations, et la qualité du personnel enseignant, elle a décidé d’intégrer cette école. Ayant séjourné un mois en Espagne pour améliorer ses capacités linguistiques, elle a passé avec succès les tests de sélection en septembre, et a pu intégrer la formation « Curso Jinete Profesor », destinée à former des professionnels complets : cavalier et professeur d’équitation). Les deux premières années, validées, donnent le titre de cavalier-enseignant, la troisième année offre la possibilité de passer le « Titulo Superior », correspondant à un diplôme d’entraîneur et d’examinateur.

fonteveille2

Au centre de la photo, au premier rang et avec le sweat rouge, Marie Beauclair

Ce cursus complet, alliant formation théorique, pratique et sorties professionnelles (cf photo ci-dessus de la visite au SICAB Salon International du Cheval Pure Race Espagnol) et reconnu au niveau européen offre divers débouchés : cavalier de concours, enseignant, entraîneur, gérant d’écurie… Les directeurs techniques des formations de la Real Maestranza, Juan et Teresa de Heredia Diaz del Riguero, au-delà de leurs compétences professionnelles, possèdent un large réseau de connaissances, peuvent aider les jeunes sortant de la formation pour les placer dans des écuries renommées. Les élèves sont par ailleurs aidés financièrement afin de pouvoir suivre leur cursus, ils reçoivent chaque année leur bourse d’étude lors de la cérémonie officielle des Becas (cf photos ci-dessous). Nous lui souhaitons de tout cœur la réussite de son projet professionnel, qui au vu de l’engagement et de la motivation dont elle a fait preuve jusqu’alors, ne peut que se réaliser.

fonteveille1          fonteveille3

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, chargée de mission projets européens, MFR Fonteveille, 86]


Poster un commentaire

La MFR de Fonteveille engagée dans la mobilité européenne

Engagée depuis 7 ans dans la mise en place des mobilités professionnelles européennes, avec 6 projets réalisés, la Maison Familiale Rurale de Fonteveille, centre de formation hippique, a inscrit dans le plan de formation des élèves de Bac professionnel Conduite et Gestion d ‘une entreprise Hippique un stage professionnel en Europe (Espagne).

Au sens plus large, la mobilité européenne à des fins professionnelles fait également partie intégrante du projet d’établissement de la MFR. 61 élèves de Terminale Bac Professionnel devraient donc faire ce stage professionnel au titre de ce projet d’une durée d’un an intitulé « Etude des races et disciplines équestres en Andalousie » déposé pour l’année scolaire 2014/2015.

espagne1Ils seront divisés en 2 groupes (2 semaines de stage européen en mars 2015, 2 semaines en avril 2015), à chaque fois encadrés par 2 formateurs de la MFR. Le lieu de stage est la province de Mijas, près de Malaga, avec une forte tradition équestre, au niveau des races et des disciplines pratiquées, et avec le plus fort taux de peuplement équin de l’Espagne.

Le but est d’étudier les races de chevaux, les disciplines et leurs spécificités, le matériel utilisé, le suivi et l’alimentation, la reproduction. Les structures hippiques sélectionnées ont pour la plupart déjà participé au projet de mobilité de l’an passé, elles sont complémentaires et variées (doma vaquera, dressage classique, saut d’obstacle, spectacle équestre, dressage de Haute Ecole). Les élèves seront 2 par structure.

chevalespagneLe partenaire intermédiaire est Euro 21, basé à Torremolinos, qui assure transferts, transports, hébergement, restauration, organisation des visites culturelles, cours de langue sur place. Les activités des élèves seront professionnelles (participation aux activités et à la vie de la structure, visite de l’Ecole d’Art Equestre de Jerez (photo ci-dessous), de l’Ecole Royale de Dressage de Ronda, des Ecuries Royales de Cordoue), linguistiques (cours de langue sur place et avant le départ), culturelles (visite de Malaga, Ronda, Cordoue, spectacle équestre).

Les jeunes suivent avant le départ une préparation au sein de la MFR (cours de langues, données historiques sur l’Espagne, volet administratif et sécuritaire, cours de danse…) de 40h, incluses dans la formation. Au niveau de la gestion, un comité de pilotage suit le projet, une formatrice de la MFR est chargée de mission, et a effectué une visite préparatoire en septembre 2014. Elle sera chargée de réaliser des comptes rendus devant le comité et le Conseil d’Administration, afin de réajuster et de faire évoluer positivement l’ensemble. C’est le Comité de pilotage et l’équipe pédagogique qui effectueront si besoin la sélection des bénéficiaires.

artequestreAu-delà des compétences et approfondissements professionnels à acquérir, les jeunes auront une réelle expérience de vie, une ouverture sur l’Europe, des compétences linguistiques. L’ensemble sera un plus pour le passage des contrôles en cours de formation (équitation pratique, éducation socioculturelle), du baccalauréat (oral professionnel), pour la poursuite d’études (seconde langue vivante), pour une meilleure employabilité (certificats et europass mobilité – voir photo ci-dessous passeport de langue), pour trouver un stage post-bac plus long dans le but de se former (réseau constitué). Quant à la MFR, elle confortera son réseau de partenaires européens, le but étant dans un premier temps d’envoyer les élèves certes mais aussi de finaliser le partenariat avec l’Ecole Royale de Ronda, de monter un projet de mobilité de professionnels pour les Français et un pour les Espagnols, de réfléchir à un possible transfert d’innovation en ce qui concerne le Brevet Professionnel de la Jeunesse et des Sports, mention Equitation.

photo europassDans le cadre du programme Erasmus+, quelques uns des maîtres de stage espagnols qui travaillent avec la MFR de Fonteveille seront en visite en France (Paris et Châtellerault) du 13 au 18 décembre 2014, ils viennent montrer aux jeunes leurs techniques professionnelles, leur faire découvrir leur discipline (doma vaquera) et leur culture.

Pour illustrer les bénéfices de ce type d’échange, une élève qui a effectué son stage professionnel de 2 semaines en Andalousie au printemps dernier dans le cadre du programme Leonardo da Vinci, vient d’intégrer en septembre l’Ecole Royale de Dressage de Ronda. Il s’agit d’un remarquable exemple d’adaptation et d’intégration, puisqu’elle suit la formation en espagnol… Une nouvelle preuve de l’utilité de la mobilité européenne !

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, monitrice chargée de mission projets européens à la MFR de Fonteveille]


Poster un commentaire

Equipondi 2014 : la MFR de Questembert était au rendez-vous

Equipondi-12La 20ème édition du concours hippique national « Equipondi » a eu lieu au Parc des Expositions de Pontivy les 2 premiers weekend de novembre 2014. C’est le rendez-vous des cavaliers amateurs et professionnels.

Cette année, la classe de terminale BAC Pro CGEA (Conduite et Gestion d’Entreprise Agricole) SDE (Système à Dominante Elevage) de la MFR de Questembert était présente, dès tôt le matin jusque tard le soir, pour prêter main forte à l’organisation de la manifestation : monter les pistes, ramasser les barres, les crottins, aider au paddock…

Tout le week-end, les élèves ont été sur tous les fronts et dans la bonne humeur.

Cet évènement a été une occasion unique de développer l’autonomie, la prise d’initiative et la communication avec d’éventuels futurs employeurs.

[Article aimablement transmis par la MFR de Questembert]


Poster un commentaire

A la découverte des pratiques professionnelles en Allemagne

WP_20141014_013Huit jeunes de la Maison Familiale Rurale des 4 vents de Ramonchamp sont partis dernièrement, sous l’égide de Stéphane Etienney, dans le land de la Sarre plus précisément à Nohfelden pour s’approprier des techniques de travail et d’organisation d’un centre équestre Outre-Rhin.

Mathide Miclo, formatrice en langue allemande et Chantal Galliot, formatrice des matières techniques, se sont partagés la tâche pour conduire ces 6 filles et 2 garçons au Gestüt Nahetal. Un élevage de chevaux islandais fort d’un cheptel de 135 têtes. « C’était super car au-delà d’une expérience linguistique c’était une façon très agréable de découvrir le travail avec le cheval de manière très différente de ce que nous connaissions » précise Abigaël.

WP_20141016_003L’objectif est atteint : celui de permettre aux jeunes de s’ouvrir au monde et aux autres et par la même occasion de leur redonner du sens à l’apprentissage des langues. Ce premier pas dans un pays frontalier leur permettra aussi de se projeter dans les nombreux projets européens qui sont mis à leur disposition dans l’école ramoncenaise. Une petite semaine en immersion qui a donc permis de contribuer à la maturité et à l’approfondissement des connaissances.

Suzanne Gessmer, responsable de la partie accueil de la structure équestre allemande, et son mari Clemens ont été ravis d’accueillir ce groupe de jeunes, des futurs jeunes professionnels en classe de première conduite et gestion d’une entreprise hippique.

Une demande de subvention avait été formulée par la coordinatrice des programmes européens de l’établissement, Joëlle JEANDEL. Dans le cadre du soutien d’une action innovante, l’office franco-allemand pour la Jeunesse a octroyé une aide forfaitaire de 1234 euros. Monsieur Burger, papa de Mathias, l’un des participants aura quant à lui apporter son aide à la réussite de ce projet en se proposant conducteur d’un véhicule.

IMG_0068

[Article aimablement transmis par Joëlle JEANDEL, MFR de Ramonchamp]


Poster un commentaire

La MFR de Questembert présente au Salon du Cheval du Maroc

La présence de la MFR de Questembert au Salon du Cheval du Maroc était en lien avec le conseil des équidés de Bretagne, du fait de l’élection de Pierrick LE BRIS (directeur de la MFR) en tant que représentant des MFR de Bretagne au conseil d’administration du CEB :

quest1

[Information aimablement transmise par la MFR de Questembert]


Poster un commentaire

Les élèves de la MFR de Questembert participent au CSIO 2014 de Barcelone

espagne3Les élèves de seconde professionnelle agricole et hippique de la MFR de Questembert ont séjourné pendant une semaine à Barcelone. Ils étaient accompagnés par M. Pierrick Le Bris (directeur ), Mme Laurence Capitaine (monitrice) et M. Gurvan Guimard (moniteur).

Au programme :

  • Visite d’une exploitation de vaches de race Albera typique pour la région .
  • Visite d’un éleveur de chevaux de races espagnoles primées.
  • Visite d’une exploitation agricole orientée vers la production laitière.
  • Visite d’un centre équestre et participation des élèves au CSIO de Barcelone 2014 avec de 18 équipes internationales. Les élèves ont rencontré les cavaliers de l’équipe de France dont 2 sont présents sur la photo de groupe ci-dessus, il s’agit de KEVIN STAUT et de SIMON DELESTRE.
  • Visite d’une exploitation Caprine avec un effectif de 400 chèvres.
  • Visite du jardin Botanique Marimurtra à Blanes avec la présence de deux guides botanistes.
  • Visite du parc GÜELL et visite guidée de Barcelone qui a permis aux élèves de découvrir la Maison Batllo, la place Catalunya, et les fameuses ramblas.

Les élèves ont apprécié ce séjour qui leur a permis d’approfondir leur connaissance des végétaux, des différentes productions agricoles, d’appréhender une autre culture et surtout d’avoir pu discuter avec les cavaliers de l’équipe de France qui participaient au CSIO 2014.

[Article aimablement transmis par la MFR de Questembert]


Poster un commentaire

Un printemps à l’heure européenne à la MFR de Saint-Flour

stflour1Trois classes de la MFR de Saint-Flour ont effectué un stage dans un pays européen avec pour objectif principal la découverte de pratiques professionnelles différentes.

Pour la classe de CAPA Soigneur d’équidés 2ème année, il s’agissait d’un stage en Belgique wallonne dans le secteur de Charleroi. Six structures équestres on accepté d’accueillir des élèves de la MFR pour des activités pratiques. Les élèves ont ainsi pu prendre conscience des différences de fonctionnement des « cercles équestres » comme on dit là-bas. Par exemple il n’est pas rare d’aller en concours au Pays Bas, même pour les cavaliers de club !

Pour la classe de première Bac Pro Conduite et Gestion des Entreprises Hippiques, il s’agissait d’un stage en Belgique flamande dans le secteur d’Anvers (voir photo ci-dessus à Bruxelles). Le second objectif pour ce groupe était de progresser en anglais, qui était la langue de communication dans le travail, avec pour certains la découverte du néerlandais. Deux stagiaires ont eu la chance de travailler avec Karin Donkers (membre de l’équipe de Concours Complet aux derniers JO). Ils ont eu un rythme de travail soutenu et l’un des élèves a eu la chance d’accompagner Karin sur une compétition de complet et de l’aider à préparer ses trois chevaux (groomer pour les pro). Cela restera pour lui un très bon souvenir.

Le programme Léonardo Da Vinci dont ont bénéficié les élèves de ces deux classes permet également de réaliser des visites culturelles afin de découvrir le pays d’accueil : centre ville de Bruxelles avec sa Grand-Place et le non moins célèbre Manneken Pis ; centre ville d’Anvers et son port de niveau international ; ville de Charleroi avec ses personnages de carnaval qui accueillent le public à l’entrée de la mairie ; musée du Bois du Cazier chargé de l’histoire minière de la région de Charleroi.

stflour2La classe de première année BTS Analyse et Conduite des Systèmes d’Exploitation s’est rendue en Irlande à la découverte du monde des courses. Les jeunes sont partis pour trois semaines de stage chez des entraineurs ou des éleveurs de chevaux de Purs Sang eux aussi destinés à la course. Pour les amateurs du tiercé, Mr Mullins accueillait pour la huitième année consécutive des stagiaires de la MFR. Avant de rentrer en France, une petite halte à Galway s’est imposée avec la découverte des vertigineuses falaises de Moher et bien entendu l’ambiance festive des pubs de la ville  (voir photo ci-dessus, devant les falaises de Moher).

Pour compléter ce tableau déjà très riche en « mobilité », un groupe de jeunes de l’Institut Provincial d’Enseignement Agronomique de La Reid près de Liège en Belgique est venu découvrir l’Auvergne la semaine dernière. Ces mêmes élèves reviendront l’an prochain en stage professionnel en Auvergne également grâce à des bourses Erasmus+, le nouveau programme de mobilité européenne.

[Article aimablement transmis par Véronique ODOUL, monitrice à la MFr de Saint-Flour]