Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


1 commentaire

L’équipe de jeunes de la MFR de Ramonchamp remporte le 1er prix du Challenge Equi-trait-Jeunes au Salon de l’Agriculture 2016 à Paris

Le challenge Equi-trait-Jeunes a démarré l’année dernière avec la qualification de l’équipe de la MFR de Ramonchamp à Pont-Sainte-Marie le 1er mai 2015. Le challenge destiné à des jeunes âgés de 16 à 25 ans, en formation dans un établissement agricole permet de découvrir des équidés de trait et d’ânes pour l’utilisation de travail comme notamment l’attelage, le débardage et le hersage.

Lire la suite


Poster un commentaire

« Autour d’une même passion » : le projet socio culturel de la MFR de Hédé Saint Symphorien (35)

La MFR de Hédé Saint Symphorien lance un projet de rencontres et d’échanges original. Le financement sera assuré en partie par la vente de savons fabriqués à base de lait d’ânesse…

mfrhede


Poster un commentaire

« Projet licorne » à la Maison familiale rurale !

Cette année, un partenariat a été mis en place entre la MFR de Fonteveille et les 3T-Théâtres de Châtellerault, qui a pour but d’inscrire les élèves de Terminale Bac pro Conduite et Gestion d’une Entreprise Hippique dans un véritable parcours spectateur où ils assisteront à plusieurs représentations théâtrales dans le but d’éveiller leur curiosité, leur sens critique, et de promouvoir l’échange avec les professionnels.

L’un de ces spectacles, Days of Nothing, de Fabrice Melquiot, mis en scène par la Compagnie du Veilleur, comporte la réplique suivante :
– « J’ai pas besoin de vos bouquins pour savoir que tout ça ne sert à rien. Que mourir c’est nul. Que vivre c’est pas terrible non plus. Me taper trois-cents pages pour apprendre ça, merci bien. Moi, ce que j’aime, c’est les livres où il y a une licorne. »

D’où l’idée, associant le gout de la compagnie pour la vidéo et les chevaux de la MFR de Fonteveille, de tourner le clip clôturant la pièce d’une licorne traversant la cour du collège René Descartes de Châtellerault, ce lieu étant choisi car il constitue le décor de la pièce. Il a donc fallu trouver un cheval blanc, Mme Fournier, formatrice diplômée d’Etat de la MFR a proposé son pur sang « Folka ». La costumière de la Compagnie, Noémie Edel, a confectionné une corne, qu’il a fallu essayer et ajuster sur Folka, les élèves s’étant fait un plaisir de l’accompagner pour ces « essayages » quelque peu particuliers.

licorne1      licorne2

Essayages, Noémie Edel, costumière, Lucie Blouquin et Brieuc Epaillard, 1ère Bac Pro CGEH

Le tournage du film a eu lieu le mercredi 3 décembre, en présence de Mme Fournier et d’élèves de CAPA Soigneur d’Equidés de la MFR, qui ont aidé à l’embarquement, au travail en liberté de Folka dans un lieu inconnu, des représentants des 3T et de la Compagnie du Veilleur. Cette expérience enrichissante représente un plus pour les élèves, une autre voie d’approche de l’utilisation du cheval, mais offre aussi à la MFR de Fonteveille la possibilité de travailler en partenariat avec le réseau local.

licorne4

Tournage dans la cour du Lycée Berthelot de Châtellerault, Anne Fournier, monitrice d’équitation, élèves de CAPA 1ère année Soigneur d’Equidés

licorne5

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, MFR Fonteveille]


Poster un commentaire

Un exemple de cursus européen à la MFR de Fonteveille

Marie Beauclair est une élève en terminale Bac Pro Conduite d’une Entreprise Hippique qui a effectué son cursus complet à la MFR de Fonteveille . Elle a participé en mars 2014 à un stage professionnel de deux semaines à Mijas Costa dans le cadre du programme Leonardo da Vinci. Elle était en stage chez Manuel Alconchel Munoz, champion de doma vaquera (dressage traditionnel des chevaux) en Espagne, et a participé à la visite culturelle et professionnelle de la Real Maestranza de Caballeria de Ronda, école royale de dressage dont l’histoire et la réputation n’est plus à faire en Espagne.

Séduite par les formations proposées, les installations, et la qualité du personnel enseignant, elle a décidé d’intégrer cette école. Ayant séjourné un mois en Espagne pour améliorer ses capacités linguistiques, elle a passé avec succès les tests de sélection en septembre, et a pu intégrer la formation « Curso Jinete Profesor », destinée à former des professionnels complets : cavalier et professeur d’équitation). Les deux premières années, validées, donnent le titre de cavalier-enseignant, la troisième année offre la possibilité de passer le « Titulo Superior », correspondant à un diplôme d’entraîneur et d’examinateur.

fonteveille2

Au centre de la photo, au premier rang et avec le sweat rouge, Marie Beauclair

Ce cursus complet, alliant formation théorique, pratique et sorties professionnelles (cf photo ci-dessus de la visite au SICAB Salon International du Cheval Pure Race Espagnol) et reconnu au niveau européen offre divers débouchés : cavalier de concours, enseignant, entraîneur, gérant d’écurie… Les directeurs techniques des formations de la Real Maestranza, Juan et Teresa de Heredia Diaz del Riguero, au-delà de leurs compétences professionnelles, possèdent un large réseau de connaissances, peuvent aider les jeunes sortant de la formation pour les placer dans des écuries renommées. Les élèves sont par ailleurs aidés financièrement afin de pouvoir suivre leur cursus, ils reçoivent chaque année leur bourse d’étude lors de la cérémonie officielle des Becas (cf photos ci-dessous). Nous lui souhaitons de tout cœur la réussite de son projet professionnel, qui au vu de l’engagement et de la motivation dont elle a fait preuve jusqu’alors, ne peut que se réaliser.

fonteveille1          fonteveille3

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, chargée de mission projets européens, MFR Fonteveille, 86]


Poster un commentaire

La MFR de Fonteveille engagée dans la mobilité européenne

Engagée depuis 7 ans dans la mise en place des mobilités professionnelles européennes, avec 6 projets réalisés, la Maison Familiale Rurale de Fonteveille, centre de formation hippique, a inscrit dans le plan de formation des élèves de Bac professionnel Conduite et Gestion d ‘une entreprise Hippique un stage professionnel en Europe (Espagne).

Au sens plus large, la mobilité européenne à des fins professionnelles fait également partie intégrante du projet d’établissement de la MFR. 61 élèves de Terminale Bac Professionnel devraient donc faire ce stage professionnel au titre de ce projet d’une durée d’un an intitulé « Etude des races et disciplines équestres en Andalousie » déposé pour l’année scolaire 2014/2015.

espagne1Ils seront divisés en 2 groupes (2 semaines de stage européen en mars 2015, 2 semaines en avril 2015), à chaque fois encadrés par 2 formateurs de la MFR. Le lieu de stage est la province de Mijas, près de Malaga, avec une forte tradition équestre, au niveau des races et des disciplines pratiquées, et avec le plus fort taux de peuplement équin de l’Espagne.

Le but est d’étudier les races de chevaux, les disciplines et leurs spécificités, le matériel utilisé, le suivi et l’alimentation, la reproduction. Les structures hippiques sélectionnées ont pour la plupart déjà participé au projet de mobilité de l’an passé, elles sont complémentaires et variées (doma vaquera, dressage classique, saut d’obstacle, spectacle équestre, dressage de Haute Ecole). Les élèves seront 2 par structure.

chevalespagneLe partenaire intermédiaire est Euro 21, basé à Torremolinos, qui assure transferts, transports, hébergement, restauration, organisation des visites culturelles, cours de langue sur place. Les activités des élèves seront professionnelles (participation aux activités et à la vie de la structure, visite de l’Ecole d’Art Equestre de Jerez (photo ci-dessous), de l’Ecole Royale de Dressage de Ronda, des Ecuries Royales de Cordoue), linguistiques (cours de langue sur place et avant le départ), culturelles (visite de Malaga, Ronda, Cordoue, spectacle équestre).

Les jeunes suivent avant le départ une préparation au sein de la MFR (cours de langues, données historiques sur l’Espagne, volet administratif et sécuritaire, cours de danse…) de 40h, incluses dans la formation. Au niveau de la gestion, un comité de pilotage suit le projet, une formatrice de la MFR est chargée de mission, et a effectué une visite préparatoire en septembre 2014. Elle sera chargée de réaliser des comptes rendus devant le comité et le Conseil d’Administration, afin de réajuster et de faire évoluer positivement l’ensemble. C’est le Comité de pilotage et l’équipe pédagogique qui effectueront si besoin la sélection des bénéficiaires.

artequestreAu-delà des compétences et approfondissements professionnels à acquérir, les jeunes auront une réelle expérience de vie, une ouverture sur l’Europe, des compétences linguistiques. L’ensemble sera un plus pour le passage des contrôles en cours de formation (équitation pratique, éducation socioculturelle), du baccalauréat (oral professionnel), pour la poursuite d’études (seconde langue vivante), pour une meilleure employabilité (certificats et europass mobilité – voir photo ci-dessous passeport de langue), pour trouver un stage post-bac plus long dans le but de se former (réseau constitué). Quant à la MFR, elle confortera son réseau de partenaires européens, le but étant dans un premier temps d’envoyer les élèves certes mais aussi de finaliser le partenariat avec l’Ecole Royale de Ronda, de monter un projet de mobilité de professionnels pour les Français et un pour les Espagnols, de réfléchir à un possible transfert d’innovation en ce qui concerne le Brevet Professionnel de la Jeunesse et des Sports, mention Equitation.

photo europassDans le cadre du programme Erasmus+, quelques uns des maîtres de stage espagnols qui travaillent avec la MFR de Fonteveille seront en visite en France (Paris et Châtellerault) du 13 au 18 décembre 2014, ils viennent montrer aux jeunes leurs techniques professionnelles, leur faire découvrir leur discipline (doma vaquera) et leur culture.

Pour illustrer les bénéfices de ce type d’échange, une élève qui a effectué son stage professionnel de 2 semaines en Andalousie au printemps dernier dans le cadre du programme Leonardo da Vinci, vient d’intégrer en septembre l’Ecole Royale de Dressage de Ronda. Il s’agit d’un remarquable exemple d’adaptation et d’intégration, puisqu’elle suit la formation en espagnol… Une nouvelle preuve de l’utilité de la mobilité européenne !

[Article aimablement transmis par Myriam BENOITON, monitrice chargée de mission projets européens à la MFR de Fonteveille]


Poster un commentaire

Manchester/Terrou : contrastes et correspondances

terrouLes élèves de la Maison Familiale Rurale de Terrou ont été heureux de recevoir, du 23 au 30 mars 2014, 8 jeunes anglaises du Salford City College, situé près de Manchester. Cette action s’inscrit dans la continuité du stage effectué en octobre 2013 par 10 élèves de la section hippique sur le centre équestre du lycée britannique, dans le cadre du programme européen Léonardo. Rebaptisé « Erasmus plus », ce dernier permet à des jeunes lycéens de réaliser des stages à l’étranger en vue de développer leur culture professionnelle et linguistique.

Les responsables de la MFR n’ont pas manqué de faire découvrir à leurs hôtes la diversité culturelle de notre département : visite de Figeac, avec le concours de l’office du tourisme, visite de Rocamadour et du Château de Castelnau. L’équipement équestre de la MFR a également été largement mis à contribution pour échanger autour des pratiques professionnelles, en français et en anglais, mais aussi à des fins beaucoup plus ludiques, avec un après-midi « poney game ».

Ce programme aura satisfait les élèves des deux lycées et se verra reconduit dès octobre :les Terminales Bac Pro CGEH (Conduite et Gestion des Entreprises Hippiques) se rendront à nouveau Outre-manche.

[Article aimablement transmis par Hélène Guillon, MFR de Terrou]