Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

« Les Maisons familiales rurales : réussir autrement » – Un article sur le blog Eduveille sur le thème du climat scolaire

iféAlors que le constat est fait que de plus en plus d’élèves de l’Éducation nationale décrochent, les MFR réussissent à raccrocher des élèves jusqu’à les amener au diplôme. Ainsi, on peut se demander si l’Éducation nationale n’a pas tout intérêt à regarder de plus près ce qu’il se passe dans les établissements agricoles et notamment dans les MFR.

C’est par ces mots que Lucie Wolf conclut l’article qu’elle vient de faire paraitre sur le blog Eduveille de l’IFE (Institut Français d’Education). Cette étudiante en master 2 professionnel « Administration des établissements éducatifs » à l’Université Lumière Lyon 2, est actuellement en stage à l’institut français de l’éducation, (ENS Lyon), et travaille sur le décrochage et le climat scolaire. Elle a souhaité se rendre dans une MFR, un lycée professionnel, un lycée général et un collège. Dans un premier temps, c’est donc à la MFR de la Dombes, sur invitation de sa directrice Corinne Courvoisy,  qu’elle a pu établir ses observations et ses entretiens avec différents acteurs, et notamment avec Véronique Page, une monitrice qui dans le cadre de sa propre formation CAFERUIS mène une recherche sur la qualité de vie à la MFR. « L’équipe pédagogique et éducative mène une réflexion sur la qualité de vie des élèves à la MFR de la Dombes. Cette réflexion inclut le rythme des journées, l’organisation de la vie résidentielle et l’aménagement des espaces collectifs » souligne Corinne Courvoisy.

L’organisation des apprentissages semble jouer également un rôle très important, un rôle souligné par l’auteur de cet article :

Dans cette MFR, le levier principal du climat scolaire favorisant la persévérance scolaire est la motivation des élèves. Selon les niveaux, l’année scolaire est rythmée par un fil conducteur, un thème de travail, permettant la motivation des élèves.

Vous pouvez accéder à l’intégralité de l’article, ici : « Les Maisons Familiales Rurales: Réussir autrement »

Vous pouvez également accéder au dossier complet de l‘IFE sur le thème du « décrochage » réalisé par Rémi Thibert (2013), ici : Le décrochage scolaire : diversité des approches, diversité des dispositifs . Dossier d’actualité Veille et Analyse, n°84


Poster un commentaire

Un séjour d’étude vendéen pour les jeunes de la MFR de Marigné-Laillé

vendéeLes 32 élèves de 4ème et CAPA Services en Milieu Rural ont participé à un voyage de fin d’année organisé par la MFR (Maison Familiale et Rurale) de l’Orée de Bercé, située à Marigné-Laillé. Ce voyage a permis aux jeunes de découvrir le Puy du fou et l’île de Noirmoutier, encadrés par 5 accompagnateurs dont 3 enseignants et la directrice de l’établissement. Les activités pratiquées à l’occasion de ce voyage scolaire s’intégraient au projet de l’établissement et au projet pédagogique des deux classes.

Mardi matin, les élèves sont partis tôt pour passer la journée au grand parc du Puy du Fou et découvrir ce site exceptionnel à thématique historique. Ils ont assisté aux différents spectacles proposés au cours de la journée : le signe du triomphe, les vikings, le secret de la lance,…

Après une nuit de repos dans un centre d’hébergement à proximité du parc du Puy du Fou, direction l’île de Noirmoutier. Au programme de la journée, passage du Gois, visite de marais salants, découverte de différents sites sur l’île. Pour clore ce séjour, les jeunes ont visité le château d’Ussé (château de la belle au bois dormant), situé à Rigny-Ussé dans la Maine et Loire.

Ce voyage, fruit d’une préparation de plusieurs semaines, s’est déroulé dans la bonne humeur générale et avec un climat exceptionnel. Pour la majorité, ils ne connaissaient pas le grand parc du Puy du Fou et ils ont beaucoup apprécié ce site. Ce voyage a été financé en grande partie par la MFR mais aussi grâce à des actions menées par les élèves et une participation des familles. Elèves et accompagnateurs garderont un très bon souvenir de ce voyage !

[Article aimablement transmis par la MFR de l’Orée de Bercé à Marigné-Laillé]