Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


1 commentaire

L’équipe de jeunes de la MFR de Ramonchamp remporte le 1er prix du Challenge Equi-trait-Jeunes au Salon de l’Agriculture 2016 à Paris

Le challenge Equi-trait-Jeunes a démarré l’année dernière avec la qualification de l’équipe de la MFR de Ramonchamp à Pont-Sainte-Marie le 1er mai 2015. Le challenge destiné à des jeunes âgés de 16 à 25 ans, en formation dans un établissement agricole permet de découvrir des équidés de trait et d’ânes pour l’utilisation de travail comme notamment l’attelage, le débardage et le hersage.

Lire la suite

Publicités


Poster un commentaire

Voyage d’étude chez les « Gones » pour les apprentis de la MFR des Baronnies

buis14 apprentis de la classe de CAP 2ème année Cuisine, Restaurant, et Agent technique de la MFR des Baronnies ont effectué la semaine dernière, un voyage d’étude à Lyon.

Ils ont pu, accompagnés de leurs moniteurs, Monsieur CUZIN et Mesdames TREMORI et MOIROUD, découvrir la gastronomie et le patrimoine Lyonnais ainsi que de prestigieuses maisons comme l’Auberge de Collonges de Paul Bocuse, établissement 4 étoiles depuis 1965 !

Lire la suite


Poster un commentaire

L’école de la vigne des 5 châteaux du Médoc pilotée par la Fédération des MFR d’Aquitaine

aquit1La Fédération Régionale des MFR d’Aquitaine pilote une formation innovante dans les prestigieux châteaux du Médoc : Beaumont, Beychevelle, Lagrange, Pichon Baron, Larose Trintaudon. Ce projet se réalise en partenariat avec le lycée agricole de Blanquefort et des organismes institutionnels (Conseil Régional, FASEA, Pôle Emploi). Pour mettre en relation le besoin du milieu viticole et la demande d’emploi, la réponse est : une école de la vigne des châteaux du Médoc. Pour inaugurer cette première promotion, Monsieur Alain Rousset, Président du Conseil Régional a présidé cet évènement en présence des représentants des 5 châteaux, de Madame La députée, Pascale GOP, du Président des MFR Aquitaine Limousin, Monsieur Guy Labadie et de Monsieur Talavet, Directeur.

aquit2

Les demandeurs d’emploi ont intégré un dispositif d’orientation collective à l’emploi de 3 mois pour ensuite suivre une formation de 18 mois en contrat de professionnalisation dans le but d’obtenir le contrat de qualification professionnel d’ouvrier qualifié de l’exploitation viticole. Cette formation implique la MFR de Saint Yzans implantée sur le territoire médocain. Stéphane Rougé, moniteur à la MFR, dispense une partie théorique et pratique au sein des châteaux. A tour de rôle, chaque château accueille les stagiaires. La mise en place d’un tuteur salarié des entreprises facilite l’intégration tout en valorisant le tuteur par la transmission de ses savoirs faire. Cette innovation répond à la fois aux besoins des châteaux, aux demandeurs d’emploi, elle illustre la réussite d’insertion professionnelle au travers de la mise en relation de tous les acteurs. Elle correspond à la mission spécifique des MFR qui prend ici toute sa force et montre les Maisons familiales rurales comme un acteur incontournable au sein de son territoire.

Reportage vidéo : http://bcove.me/egppwll5

[Article aimablement transmis par Florence LAFON, directrice de la Fédération des MFR de Gironde]


1 commentaire

Formation des maîtresses de maison des MFR de Madagascar

Actuellement, les MFR de Madagascar accueillent 855 jeunes en formation aux métiers d’agriculture. Les 19 centres en fonction sont aménagés de façon à les accueillir en internat. L’existence de l’internat est un des éléments qui pousse les parents à inscrire leurs enfants à la MFR en tenant compte du déplacement du jeune entre le centre et le foyer familial. Parmi tout le personnel de la MFR, la maîtresse de maison est la première personne en charge du lieu et de la vie à l’internat. Elle doit être capable de gérer et d’animer l’espace et la vie en groupe dans une MFR.  L’Union Nationale des MFR de Madagascar a organisé pendant la dernière semaine de février, une formation pour les Maîtresses de Maison. 16 maîtresses de maison ont été présentes. Cette fois, l’objectif a été de renforcer les capacités de ces femmes pour qu’elles puissent en mieux assurer leurs rôles.

Lire la suite


Poster un commentaire

Formation des directeurs des MFR à Madagascar

Le mouvement MFR existe à Madagascar depuis l’année 2002. On compte aujourd’hui 20 associations regroupées au sein d’une Union Nationale. De par leur jeunesse, les MFR malgaches se lancent depuis quelque temps dans une quête de reconnaissance de l’offre de formation par l’Etat : des améliorations des pratiques de formation doivent s’opérer pour démontrer de l’efficacité de la formation par alternance offerte par les centres MFR. Le directeur a un rôle clé dans la réussite de cette démarche: il doit s’assurer de la bonne pratique de cette réussir autrement tant prônée par les MFR. Aussi, l’Union nationale des MFR de Madagascar met en priorité de ses activités, le renforcement de capacité des directeurs et les regroupe 2 ou 3 fois par an pour des formations pédagogiques et/ou techniques. Lire la suite


Poster un commentaire

Soutenance des mémoires « DAR » pour les directeurs de MFR

IMG_2857Le jeudi 13 novembre 2014, onze directeurs de Maison familiale rurale sont venus à Paris présenter leur mémoire DAR (Directeurs Animateurs Réseaux MFR). Cette formation, mise en place il y a déjà quelques années et destinée à des directeurs déjà expérimentés, permet aux participants de capitaliser l’expérience d’une direction reconnue et de se mettre en dynamique prospective.

Echanges entre pairs, tutorat, temps rédactionnels : les dispositifs mis en place permettent une prise de recul sur la fonction, en appréhendant la MFR en tant que système complexe et en développant l’esprit d’anticipation. Parmi les jurys réunis le jour de la soutenance, on comptait de nombreux directeurs de fédération, des représentants de l’UNMFREO et de l’ANFRA, dont son Président Pierre Pivotski.


Poster un commentaire

La MFR de Moissac « dans le sens » du numérique

Depuis près de 15 ans, l’équipe de la MFR de Moissac applique la politique des « petits pas » pour accompagner la révolution numérique, sous l’impulsion de son directeur, Pascal VARNIER. Ce dernier donne le ton : « Je ne suis pas un fan d’informatique mais j’en ai rapidement vu l’utilité (…) une approche pédagogique ludique et diversifiée pour les jeunes ».

Lire la suite