Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


2 Commentaires

Les MFR bien représentées à l’occasion des rencontres nationales Familles Rurales « Jeunes : Action ! »

MFR_FR23000 personnes, parmi lesquelles de très nombreux jeunes, étaient rassemblées le week-end dernier à Talmont-Saint-Hilaire, en Vendée, à l’occasion des rencontres nationales Familles Rurales. Cette année, les jeunes étaient à l’honneur : temps de réflexion collectifs sur des thèmes les concernant directement, présentation des résultats d’une enquête nationale, soirée des Tremplins des jeunes Talents, animations à la carte, le tout relayé sur place par une radio et même une « Web Team » chargée du site et des comptes Facebook et Twitter dédiés à l’évènement  ! Ces rencontres s’inscrivent dans le contexte du « projet jeunesse » de Familles Rurales qui vise « à soutenir les initiatives des jeunes, favoriser leur participation citoyenne et leur expression ».

Les Maisons Familiales Rurales étaient naturellement présentes lors de cette grande manifestation, en tant que partenaire officiel de Familles Rurales. Elles étaient donc représentées sur un stand au sein de l’espace « Emploi Formation », autour duquel une grande partie de l’équipe de la fédération des MFR de Vendée était mobilisée, mais aussi à l’occasion du forum intitulé « Emploi des jeunes, ça peut marcher ! » auquel participaient Serge CHEVAL, directeur de l’Union Nationale des Maisons Familiales Rurales, mais également Denis GOISNEAU, en contrat de professionnalisation au CFA-MFR de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Ce dernier a délivré des messages simples et de bon sens sur le thème de l’avenir de la jeunesse « On nous parle toujours de notre avenir dans 2 ou 3 ans, moi mon avenir c’est dans quelques mois, à la fin de ma formation » ou sur les avantages de l’alternance en entreprise :  « Moi quand je travaille, je ne vois pas le temps passer, et ça, c’est déjà très important ! » Serge CHEVAL a tenu quant à lui à rappeler les grandes valeurs de la pédagogie de l’alternance : « une pédagogie de la rencontre » qui permet de « donner et de recevoir de la confiance », et qui facilite « l’ouverture aux autres et au Monde ». Tous ont insisté à l’occasion de ce forum sur l’importance des « bas de CV » et du savoir être dans la recherche d’emploi, engageant les jeunes à prendre des responsabilités, notamment dans le milieu associatif.

MFR_FR1

Le stand des MFR

MFR_FR3Le forum « Emploi des jeunes, ça peut marcher ! »

Une précision suite à un commentaire reçu le 17/09/2013 :

« Précisons aussi que les jeunes 4èmes et troisièmes de la MFR de Pouzauges se sont investis pour le festival dans la réalisation de mobilier écologique. Ils ont imaginé, dessiné et fabriqué les toilettes sèches pour le camping, un lampadaire écologique (solaire et mécanique) et 250 cendriers de poche. Travaux faisant suite à un thème et des réflexionssur les énergies et le développement durable. »


Poster un commentaire

MFR et formation par alternance : « Les jeunes voulaient vous dire… »

Interview Serge chevalA la veille de l’Assemblée générale de l’Union Nationale des Maisons familiales rurales qui se déroulera les 12 et 13 avril à Rouen, les MFR organisaient hier matin une conférence de presse afin de donner la parole aux jeunes engagés dans les formations par alternance. Cette parole était matérialisée par la présentation des résultats d’une enquête menée auprès de 270 jeunes de Haute-Normandie et d’une sélection de vidéos réalisées dans le cadre du concours « J’aime l’alternance » organisé par l’UNMFREO.

Les jeunes expriment à cette occasion un vrai rejet du système scolaire classique et le sentiment d’être enfin « reconnus » en formation par alternance, notamment grâce aux stages mais pas seulement : les séquences de cours à la MFR « retrouvent du sens », donnant ainsi le sentiment d’une école retrouvée.

Ce fut une occasion également de souligner que les MFR entendent contribuer aux grands débats du moment autour de la jeunesse, de l’école, de l’alternance, des territoires

Serge Cheval, directeur de l’Union Nationale des Maisons familiales furales a ainsi répondu aux questions de Alain Cardinaux (La France Agricole) réaffirmant par exemple la nécessité « Que les jeunes ouvrent les yeux sur le monde. Il y a un vrai travail à faire sur la mobilité des étudiants dans leur formation » et pointant l’un des grands enjeux de la ruralité : «Il faut former à des niveaux supérieurs en favorisant l’ouverture sur le monde et le retour des diplômés dans les territoires.» Vous pouvez retrouver le reportage réalisé par La France Agricole à cette occasion sur le site La France Agricole.fr (vidéo).

France-agricole


1 commentaire

Voeux du Président de la République à la jeunesse : les MFR étaient représentées !

83148609_pLe mercredi 23 janvier 2013 le président de la République François Hollande était présent à Grenoble pour un temps symbolique de vœux à la jeunesse et aux responsables d’associations caritatives. La ville de Grenoble a été choisie par le président c’est la ville la plus jeune de France avec 1 habitant sur 2 de moins de 30 ans et de nombreux jeunes en études à tous les niveaux de formation.

Les MFR de l’Isère étaient représentées par 4 jeunes, 2 garçons et 2 filles des MFR de St Egrève et Vif accompagnés de membres des équipes éducatives qui se sont rendus à la maison de la culture de Grenoble. Une quinzaine de jeunes ont interrogé le président sur des questions aussi diverses que l’aide au logement des étudiants, l’accès à l’emploi des jeunes, la formation en alternance pour tous les niveaux de formation, la lutte contre les discriminations de la jeunesse… Au-delà d’un discours préparé au cours duquel  le  président  a affirmé que le soutien de la jeunesse était une priorité n°1 de l’Etat,  il a pris le temps de cette écoute et fait preuve d’un certain humour plutôt apprécié par les 800 jeunes présents. Pour Valentin élèves en 1ère BAC PRO à la MFR de Vif : « c’est vraiment une expérience intéressante que de participer à une telle manifestation. Quand on voit les hommes politiques à la TV c’est loin de nous, ici on se dit qu’on peut jouer un rôle. ».  Sandra élève de seconde pro ajoute « Des jeunes qui parlent pour les jeunes c’est une bonne chose, en tant que jeunes on se sent plus concernés. »

Une confirmation qu’il est très important de donner la parole aux jeunes pour qu’ils puissent exprimer leur vision de l’avenir…

Un article transmis par Dominique Chartier, directeur de la MFR de Vif-sur-Isère, et publié sur le blog « A l’air Vif ! »

Les photos sont réalisées  par Valentin Menudier.

Les quinze jeunes de 16 à 27 ans, lycéens, étudiants, apprentis, salariés, volontaires en service civique…, ayant adressé leurs voeux au président de la République le 23 janvier 2013 à Grenoble, avaient été réunis à l’initiative de Martin Hirsch et de l’agence du Service civique afin de rédiger un texte délivré à François Hollande ce jour-là.

Ce texte, fruit de leur travail collectif, établi sous leur propre responsabilité, conforte les Maisons familiales rurales dans leur action…

A lire ici, le texte complet adressé par ces jeunes au Président de la République.

83148636_p

83148666_p

83148682_p