Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Rencontres inter associatives des MFR Aquitaine – Midi Pyrénées – Poitou Charentes

forum1Le 14 et 15 Janvier 2015, partage, échanges sont à l’honneur de cette rencontre autour de l’avant-projet du Mouvement des MFR 2015 /2025. 80 acteurs des MFR (administrateurs, directeurs, membres des équipes de Midi Pyrénées et Aquitaine Limousin, administrateurs et cadres de l’Union, membres de l’équipe du CNP de Chaingy) se sont retrouvés pour être les porte-paroles du travail réalisé au préalable dans chaque association et à partir de l’avant-projet proposé par l’Union Nationale des Maisons familiales rurales.

forum2Le 14 janvier 2015, une veillée a permis de partager un temps de convivialité sur le thème de l’innovation : une année autrement. Le 15 janvier 2015, un travail en sous-groupe a été réalisé sur les valeurs, les missions, les spécificités et sur les défis. La réflexion, l’efficience de ce temps fort ont permis d’agir ensemble autour de l’avant-projet, de mobiliser les acteurs sur le sens, définir le bien commun du mouvement des MFR dans les 10 ans à venir.

forum3L’intervention de Monsieur Luc PABOEUF – Président du CESER (Comité Economique Social Environnemental Régional d’Aquitaine) sur « Les enjeux de notre société dans nos territoires » a mis en évidence la place des MFR pour investir le territoire, favoriser les actions, les échanges, saisir l’opportunité de faire vivre des liens entre les régions actuelles et celles de demain.

[Article aimablement transmis par Florence LAFON, directrice de la Fédération départementale des MFR de Gironde]


Poster un commentaire

Premier forum inter-associatif pour l’écriture du nouveau Projet des Maisons familiales rurales

Ces derniers mois, de nombreuses associations MFR se sont mobilisées pour contribuer au futur Projet du Mouvement des Maisons familiales rurales qui sera officiellement présenté lors de l’Assemblée Générale des MFR les 3 et 4 juillet 2015 à Nantes.

A partir de ces contributions, le conseil d’administration de l’Union nationale des MFR, avec l’appui des équipes de l’Union, du Centre national Pédagogique et des Fédérations des MFR, a élaboré un avant‐projet (voir actualité précédente). Celui-ci va être envoyé à toutes les associations dans le courant du mois de décembre et fera ensuite l’objet de partages, débats et amendements à l’occasion de forums inter‐associatifs.

premierforumLe premier de ces forums vient de se dérouler le vendredi 28 novembre 2014 à La Réunion, en présence de la Présidente de la Fédération départementale des MFR, Mme Bénéditte PAPY,  et du directeur, M. François ANTIER, du vice-Président de l’Union nationale des MFR, M. Didier COUSIN, et du directeur, M. Serge CHEVAL (voir photo ci-dessus).

Les participants à ces premiers débats ont ainsi pu prendre une part active dans l’écriture du nouveau Projet du Mouvement des Maisons familiales rurales pour la décennie à venir !

joel2Un article sur France-Antilles mentionne le forum qui s’est tenu le samedi 6 décembre à La Martinique


Poster un commentaire

Comment sont nées les premières Maisons familiales rurales ?

les-premiers-eleves-de-MFRLa première Maison familiale est créée en 1937 à Lauzun (Lot-et-Garonne) à l’initiative de syndicalistes paysans, parents d’adolescents qui ne trouvaient pas dans le système scolaire existant de réponse adaptée à leurs besoins, d’une section locale du SCIR et d’un curé de campagne, l’abbé Granereau. Partant du constat que l’enseignement traditionnel ne formait pas d’agriculteurs mais poussait plutôt les jeunes ruraux soit à abandonner trop tôt leurs études, soit à partir vers la ville, ces pionniers du mouvement adoptèrent, dès le départ, les trois grands principes de base qui définissent encore aujourd’hui les Maisons familiales rurales :

Dès 1935, le SCIR prévoit dans ses statuts la création d’une section de l’apprentissage agricole pour les enfants de ses adhérents, projet totalement nouveau qui n’en est encore qu’à l’état théorique. La première rentrée a lieu le 21 novembre 1935 à Sérignac-Péboudou, en présence de quatre élèves, avec dès le début une collaboration active avec les professionnels et les familles.

apprentissage Extraits des premiers statuts de la section d’apprentissage agricole

Pour la troisième rentrée, l’arrivée importante de nouveaux élèves rend nécessaire une nouvelle organisation financière et matérielle. Il faut déménager. On décide le déplacement à Lauzun dans le Lot-et-Garonne de la Maison d’apprentissage agricole. Les responsables cherchent un local et les moyens de le financer. Après avoir étudié en vain différentes possibilités, ils décident d’acheter eux-mêmes le bâtiment et de le gérer.
Le 25 juillet 1937, les parents des élèves sont convoqués en assemblée générale constitutive à Lauzun et s’engagent financièrement. Un emprunt à 4 % est émis. Il est couvert par la garantie solidaire de tous ceux qui avaient voté l’achat et le budget. Des formateurs sont recrutés et une première formation est préparée. La première Maison familiale rurale vient ainsi de naître.
« Nous, membres du conseil de la section régionale, en accord avec tous nos adhérents, prenons sous notre entière responsabilité l’organisation financière de notre Maison familiale ». C’est la première fois que l’école de Lauzun est ainsi dénommée…

[extrait du site national des MFR : cliquez ici pour découvrir la suite de l’Histoire des Maisons familiales rurales]