Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Céline, élève de terminale Bac Pro SAPAT à la MFR de Fyé, et nouvelle conseillère municipale

Elue-2Le dimanche 23 mars dernier, les urnes de Moitron-sur-Sarthe, petit village de 230 habitants, ont choisi Céline Lippens pour siéger au conseil municipal de sa commune.
Céline a 21 ans, est belge et est arrivée en France avec ses parents agriculteurs il y a 4 ans. Elle a tout d’abord réalisé un BEPA Services Aux Personnes à la MFR de Fyé puis le Bac Pro. En classe de première, elle a réalisé un stage de groupe d’une semaine dans une commune pour découvrir cette collectivité et réaliser un diagnostic de la vie locale qui lui a donné envie de s’engager et prendre des responsabilités :

« Ce travail m’a réellement plu, j’ai pris conscience que les jeunes n’étaient pas souvent pris en compte par les associations ou les élus. Nous avons aussi rencontré le maire et ses adjoints, participé à un conseil municipal… Aussi, quand Le maire de mon village est venu me proposer de faire partie de sa liste, j’ai tout de suite accepté.»

Elle a envie de représenter les jeunes de sa commune, organiser des sorties, et des activités et, pourquoi pas, de créer une association de jeunes :

« Je suis présidente de l’association des élèves de la MFR alors je sais maintenant comment cela fonctionne ».

Tous nos voeux de réussite à cette jeune élue !

[Article aimablement transmis par Marie-Paule Leroyer, directrice de la MFR de Fyé]

 


Poster un commentaire

Action solidaire des jeunes de la MFR de Saint-Aubin d’Aubigné auprès de la Communauté d’Emmaüs Hédé-Bazouge

Mfr-Saint-Aubin_EmmausSamedi 28 septembre, les jeunes de la MFR de Saint Aubin d’Aubigné ont apporté leur soutien à l’occasion de son Quarantième anniversaire à la Communauté EMMAUS de Hédé-Bazouges. Ce partenariat est ancré depuis de nombreuses années sur le territoire.

L’ensemble des jeunes de Bac Pro SAPAT (Services aux Personnes et aux Territoires), encadrés par toute l’équipe de la MFR et les administrateurs de la MFR, se sont mobilisés pour accueillir l’ensemble des 12 000 visiteurs en soutien des compagnons d’Emmaüs.

Les jeunes des formations CAP Cuisine et Cap Restaurant de la MFR ont préparé et servi le déjeuner de plus de 400 bénévoles, Amis, Compagnons et Permanents de la communauté d’Emmaüs Hédé-Bazouge. En parallèle un cocktail pour 150 personnes fut préparé également pour les intervenants officiels.

Les sites des communautés Rennes-Donnelière et Saint Malo ne furent pas oubliés ; pour parfaire la fête, plus de 70 plateaux repas festifs furent préparés et envoyés sur leur site respectif.

La mi-journée a été ponctuée par l’intervention de personnalités comme Jean Louis Tourenne, président du conseil général d’Ille-et-Vilaine, René Couanau, maire de St-Malo, ou encore Pierre Méhaignerie, maire de Vitré et Monseigneur Souchu. Par ailleurs la radio France Bleu Armorique, présente sur les lieux, a consacré l’essentiel de sa case matinale à la retransmission en direct de l’événement.

Organisation laïque, la communauté EMMAUS accueille les gens en souffrance. Elle n’a que deux règles : l’alcool est banni et la participation est nécessaire. Le travail a pour but d’éveiller, d’aider et restaurer la dignité des compagnons. Il consiste à recycler des meubles et des objets électroménagers, afin de les remettre à la vente. De la même manière, les compagnons, malgré les difficultés rencontrées et les accidents de la vie, sont amenés à retrouver ancrage, utilité sociale et équilibre.

Grâce à leurs services rendus et au T-shirt orange avec le sigle de la MFR, conçu pour l’occasion, les élèves ont assuré la représentation de la MFR auprès du public.

Ce fut une journée importante, animée par de multiples stands, artistes, performances musicales, escalade dans les séquoias géants du site, promenade en calèche…

[Article aimablement transmis par Mickaël Chabrun, moniteur à la MFR de Saint-Aubin d’Aubigné]


Poster un commentaire

J’ai découvert mon futur métier grâce au BTS ESF par alternance

bts esf« Je m’appelle Lyse, j’ai 21 ans et je prépare le BTS ESF à la Maison Familiale Rurale de Bernay en Champagne, dans la Sarthe. Auparavant j’avais effectué un BEPA SAP (Services Aux Personnes) puis un Bac pro SMR (Service en Milieu Rural).

Encouragée par l’équipe pédagogique, je me suis engagée depuis septembre dernier à préparer le BTS ESF et je ne le regrette pas. Je suis, d’une part, dans une formation très concrète qui utilise beaucoup la méthodologie du projet et d’autre part, j’ai découvert, ce qui sera sans doute mon futur métier, la gestion d’une structure de service à domicile, grâce à mon stage à l’APEF Services du Mans, une des 65 agences Françaises dont le siège est à Montpellier.

Sous la responsabilité de la chargée de secteur, je prépare les devis, les fiches d’évaluations. J’assure des permanences à l’agence, je prépare les plannings, j’organise les prestations et je prépare  la facturation. Enfin, j’assiste au recrutement de futurs collaborateurs, employé ou agent de service et auxiliaire de vie.

Je m’épanouis particulièrement dans ce stage car, tout d’abord, les tâches sont variées. Ensuite, ma tutrice me fait confiance pour assurer la mise en place d’une prestation du début à la fin et me permettre d’assister à des entretiens de recrutement de personnel. Enfin, je suis heureuse d’accueillir et de rencontrer les usagers et les intervenants de l’agence.

En préparant un BTS ESF par alternance j’espérais développer mes connaissances et mes compétences. Après huit mois de formation, les premiers résultats sont au-delà de mes espérances. A la Maison Familiale, grâce à l’équipe pédagogique et sa méthodologie, grâce également à la bonne ambiance qui règne dans le groupe, je m’enrichis chaque jour. Enfin, au travers du stage  je deviens une véritable professionnelle sur qui l’on compte. »

[article aimablement transmis par Christian DOUET, directeur de la MFR de Bernay-en-Champagne]


Poster un commentaire

Ouverture d’une formation « Agent service de remplacement » à la MFR de St-Laurent-de-Chamousset

MFRStLaurent-2Confrontés à des difficultés de recrutement, différents services de remplacement en Rhône-Alpes se sont engagés dans la mise en place de formations spécifiques aux postes d’agent de remplacement pour trouver de nouveaux salariés. C’est avec l’aide du FAFSEA que la Fédération Régionale des services de remplacement a ainsi mis en place des formations spécifiques aux postes d’agent de remplacement.

Dans le Rhône, la Fédération des Services de Remplacement a travaillé en étroite collaboration avec Frédérique Vincent et Lydie Morel de la MFR de St Laurent de Chamousset afin de mettre en place une formation de courte durée dans le cadre d’une POE collective (Préparation Opérationnelle vers l’Emploi). Cette formation s’est déroulée du 17 décembre 2012 au 22 février 2013, soit 6 semaines à la MFR et 3 semaines de stage en service de remplacement.

Cette promotion de 12 stagiaires, inscrits à Pôle emploi, a été recrutée en partenariat avec des représentants du Service de remplacement.

Même si le niveau de connaissances en agriculture tout comme la maîtrise des pratiques professionnelles étaient assez hétérogènes au sein du groupe, le bilan de la formation est globalement positif puisqu’une partie des candidats devrait être embauchée en CDD ou CDI au terme de la formation.

L’équipe espère donc ouvrir une nouvelle promotion dès l’automne prochain.

cours mfr chamousset

Les stagiaires de la MFR en formation « agent de remplacement »