Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Voyage d’études en Allemagne pour les jeunes de 3ème de la MFR de Ramonchamp (88)

GroupeFrancoAllemPour la douzième fois cette année, la Maison Familiale Rurale les Quatre Vents de Ramonchamp, dans les Vosges,se rend avec la classe de 3ème chez leur correspondant de classe de 7ème de la IGS Oberar de Taunusstein du land de la Hesse. Un programme soutenu par une subvention de l’Office Franco Allemand pour la jeunesse et coordonné par Joëlle JEANDEL responsable des programmes européens de l’établissement agricole ramoncenais. Une subvention à hauteur de 60 % a été attribuée à ce projet, pour un séjour qui a été organisé du lundi 2 au samedi 7 juin dernier.

30 jeunes accompagnés de leurs responsables de classe Amadou M’Bodji et Marie-Aline Kuhn se sont laissés guider par le programme élaboré par la coordinatrice de la MFR et les collègues allemands Anja Iwanoff et Verena Mögel.

Au cours de cette semaine, des activités communes se sont donc enchaînées  avec les correspondants allemands : jeux de piste, ateliers de cuisine, peinture et sports ; des visites agricoles chez un éleveur de 320 vaches laitières avec une salle de traite rotative et la visite du domaine de Mechtildshausen, un centre de réinsertion et d’apprentissage spécialisé dans l’élevage de bœuf, la pension de cheval, le maraîchage. « Chaque culture (légumes, fleurs) et élevage (volaille, lapins, bœuf etc..) sont transformés et vendus sur place » précise Stéphane Etienney, le directeur qui, il y a quelques années, avait aussi participé à ce voyage d’études. Il faut ajouter à cela la croisière sur le Rhin en passant par la Loreleï et la visite guidée de la ville de Limburg avec sa superbe cathédrale, sans manquer la traditionnelle visite chez le bourgmestre de Taunustein nouvellement élu.

Pour clôturer la semaine, le groupe a bénéficié d’une sortie exceptionnelle au Pfingsturnier : un spectacle équestre qui rassemble de nombreux professionnels du cheval au niveau international. Pour l’occasion, les jeunes ont pu noter la présence du dresseur français François Fleury .

Au retour, de superbes études ont été rendues. Lors de la mise en commun, que des points positifs ont été relevés par les jeunes ravis d’avoir pu découvrir ce pays pour lequel ils ne portaient pas forcément d’intérêt. « Les allemands sont gentils, ils ont de belles et grosses voitures ; Wiesbaden est une ville magnifique où il fait bon de faire du shopping ; les visites agricoles ont été de qualité ». Fabian précise : « j’ai adoré la ferme avec les 320 laitières et le système de méthanisation ». Du côté des équins, Kelly et Lilly surenchérissent : « tout était bien, mais bien sûr nous avons préféré le spectacle équestre qui se déroulait au château de Biberich à Wiesbaden, un endroit somptueux ». D’autres ont particulièrement apprécié le parc de la Fasanerie où ils ont pique niqué près des lémuriens, les loups et les ours.

L’objectif de répondre à un besoin crucial d’apprendre, à connaître l’autre, a été atteint : les jeunes sont rentrés ravis de leur séjour et des contacts établis. L’ambiance dans l’auberge de jeunesse a également contribué à sa réussite. Désormais, ces jeunes sont prêts à porter un autre regard sur ce qui les entoure et tout particulièrement à l’égard de nos voisins européens. Enfin, ce séjour va permettre de valider l’épreuve A1 de langue pour le brevet puisqu’ils ont pu mettre en pratique leur savoir dans des situations réelles en allemand, mais aussi en anglais. Une fois en classe de Bac Pro, nul doute qu’ils seront prêts à se porter volontaires pour une mobilité d’un mois dans l’un des pays européen de leur choix…

[Article aimablement transmis par Joëlle JEANDEL, coordinatrice des projets européens à la MFR de Ramonchamp (88)]

Publicités


Poster un commentaire

Un printemps à l’heure européenne à la MFR de Saint-Flour

stflour1Trois classes de la MFR de Saint-Flour ont effectué un stage dans un pays européen avec pour objectif principal la découverte de pratiques professionnelles différentes.

Pour la classe de CAPA Soigneur d’équidés 2ème année, il s’agissait d’un stage en Belgique wallonne dans le secteur de Charleroi. Six structures équestres on accepté d’accueillir des élèves de la MFR pour des activités pratiques. Les élèves ont ainsi pu prendre conscience des différences de fonctionnement des « cercles équestres » comme on dit là-bas. Par exemple il n’est pas rare d’aller en concours au Pays Bas, même pour les cavaliers de club !

Pour la classe de première Bac Pro Conduite et Gestion des Entreprises Hippiques, il s’agissait d’un stage en Belgique flamande dans le secteur d’Anvers (voir photo ci-dessus à Bruxelles). Le second objectif pour ce groupe était de progresser en anglais, qui était la langue de communication dans le travail, avec pour certains la découverte du néerlandais. Deux stagiaires ont eu la chance de travailler avec Karin Donkers (membre de l’équipe de Concours Complet aux derniers JO). Ils ont eu un rythme de travail soutenu et l’un des élèves a eu la chance d’accompagner Karin sur une compétition de complet et de l’aider à préparer ses trois chevaux (groomer pour les pro). Cela restera pour lui un très bon souvenir.

Le programme Léonardo Da Vinci dont ont bénéficié les élèves de ces deux classes permet également de réaliser des visites culturelles afin de découvrir le pays d’accueil : centre ville de Bruxelles avec sa Grand-Place et le non moins célèbre Manneken Pis ; centre ville d’Anvers et son port de niveau international ; ville de Charleroi avec ses personnages de carnaval qui accueillent le public à l’entrée de la mairie ; musée du Bois du Cazier chargé de l’histoire minière de la région de Charleroi.

stflour2La classe de première année BTS Analyse et Conduite des Systèmes d’Exploitation s’est rendue en Irlande à la découverte du monde des courses. Les jeunes sont partis pour trois semaines de stage chez des entraineurs ou des éleveurs de chevaux de Purs Sang eux aussi destinés à la course. Pour les amateurs du tiercé, Mr Mullins accueillait pour la huitième année consécutive des stagiaires de la MFR. Avant de rentrer en France, une petite halte à Galway s’est imposée avec la découverte des vertigineuses falaises de Moher et bien entendu l’ambiance festive des pubs de la ville  (voir photo ci-dessus, devant les falaises de Moher).

Pour compléter ce tableau déjà très riche en « mobilité », un groupe de jeunes de l’Institut Provincial d’Enseignement Agronomique de La Reid près de Liège en Belgique est venu découvrir l’Auvergne la semaine dernière. Ces mêmes élèves reviendront l’an prochain en stage professionnel en Auvergne également grâce à des bourses Erasmus+, le nouveau programme de mobilité européenne.

[Article aimablement transmis par Véronique ODOUL, monitrice à la MFr de Saint-Flour]


2 Commentaires

Projet Leonardo : la MFR de Thiviers à la rencontre du Président du Portugal et de la ministre de l’Agriculture

portugal3Les jeunes filles de la MFR de Thiviers sont au Portugal dans le cadre de leur projet « Leonardo », elles en profitent pour consolider des liens avec les partenaires comme les structures équestres, en particulier avec Luis Valença (centre de spectacle équestre) et Francisco Perestrello (directeur des Haras Nationaux). Grâce à ce dernier, elles ont eu l’opportunité de rencontrer le Président du Portugal, M. Aníbal Cavaco Silva, et de discuter brièvement avec la ministre de l’Agriculture et de la Mer, Mme Assunçao Cristas (voir photo ci-dessus).

Ce fut l’occasion de parler du projet Léonardo qu’entretient la MFR de Thiviers avec leur pays.

Axelle et Léana, deux jeunes de la MFR de Thiviers, sont donc en photo dans un quotidien en compagnie du Président de la République et de la ministre. Elles sont passées également au journal télévisé lorsqu’elles étaient à cheval(chaîne RTP1).

portugal2En compagnie de Mme Assunçao Cristas, ministre portugaise de l’Agriculture et de la Mer. portugal1Le Président de la République, M. Aníbal Cavaco Silva, avec sa ministre.

 [Information aimablement transmise par Armel Piron, directrice de la MFR de Thiviers]


Poster un commentaire

Les élèves de la MFR perfectionnent leur Anglais à EXETER et à LONDRES

Questembert3L’année de la Seconde Professionnelle est celle du voyage linguistique en Angleterre. Les élèves de Seconde Professionnelle Agricole et Hippique de la MFR de Questembert ont passé la semaine dernière à Exeter (chef-lieu du Comité de Devon). La ville, située au Nord Est de Plymouth, est connue pour son ancienne cathédrale et ses ports. Les jeunes étaient logés dans des familles et accompagnés de deux formatrices d’Anglais, Elisabeth RADENAC et Laurence CAPITAINE, et du Directeur Pierrick LE BRIS.

Au programme de la semaine :

  • Une immersion culturelle et linguistique, avec cours de langue le matin pour préparer la visite de l’après-midi et acquérir le vocabulaire spécifique.
  • Visite d’Eden Project : complexe environnemental conçu par Tim SMIT et dessiné par l’architecte Nicholas GRIMSHAV, sur le thème de la Nature et du Développement Durable, situé à 8 km de St Austell en Cornouailles.
  • Bicton Collège d’une superficie de 200 hectares qui offre des formations en Agriculture, environnement et développement durable, études équines, fleuristes, aménagement paysagers, agroéquipement, académie militaire et services publics.
  • Berceau du Dartmoor (cheval) : l’une des neuf principales races de poneys britanniques. Deux guides du Parc National nous ont accompagnés pour un trekking de 2h à la recherche de poneys en liberté. Depuis les années 1950 le développement de l’équitation poneys lui a permis de gagner de nombreux pays en particulier les Etats-Unis.
  • Le Royal Albert Memorial Museum : un très beau Musée de Province. Les collections sont bien fournies et hétéroclites pour plaire à tous, petits comme grands. Depuis sa rénovation, le Royal Albert Muséum est devenu un vrai trésor d’Exeter.

Pour terminer le séjour, les élèves ont pu découvrir Londres en car (Buckingham Palace, Big Ben, Trafalgar Square, et la Résidence Officielle du Bureau du Premier Ministre au 10, Downing Street). Ils ont aussi pu découvrir à pied le Marché de Camden (Camden Marcket), 4ème attraction touristique la plus populaire avec près de 100.000 personnes le week-end. Ceci a permis à chacun de trouver les derniers petits cadeaux.
Les élèves reviennent de ce séjour ravis et portés par un nouvel élan facteur de motivation pour la suite de leur formation.

Sur la photo ci-dessus : M. LE BRIS, Mme CAPITAINE, Mme RADENAC et les élèves des deux classes de seconde de la MFR de Questembert devant « Globe », l’école d’Anglais.

[Article aimablement transmis par la MFR de Questembert]


Poster un commentaire

Un séjour inoubliable en Finlande

Finlande_carte1Deuxième étape du programme COMENIUS pour la Maison Familiale Rurale de Ramonchamp. Après s’être rendus le mois dernier en Suède avec 11 élèves de la classe de seconde option hippique, ce sont 6 autres élèves qui ont eu le plaisir de se rendre en Finlande. Accueillis à la« Kao Seppala » l’école professionnelle agricole de Kajaani, les élèves ont retrouvé leurs homologues Suédois de Dingle « côte ouest » et les « Apprentis d’Auteuil » de Bouaye en Loire-Atlantique.

Au programme de la semaine orchestrée par Tiina Kuittinen : du soin aux chevaux, de la préparation de matériel d’équitation, de l’embarquement dans un van, dutravail aux longues rênes et du trot attelé à poney. Tout ce travail de groupe aura permis en fin de semaine de clôturer la rencontre par un concours de maniabilité aux longues rênes et unecourse de trot attelé sur l’hippodromerégional. L’équipe de la MFR « les 4 vents a remporté la compétition devançant la Suède suivie par la Finlande et les « Apprentis d’Auteuil ». Chaque équipe a été dotée d’un flot souvenir du pays d’accueil et d’une couverture pour le cheval à l’effigie du programme européen. C’est d’ailleurs aussi sur ce même hippodrome que les élèves avaient pu assister deux jours auparavant à une course officielle rassemblant les meilleurs trotteurs de la région. Ils ont même eu l’honneur de remettre les prix au gagnant ! Constance de surenchérir : « Cela a été une expérience très bénéfice pour nous, il a fallu  s’adapter à la langue et nous a permis de découvrir comment voyager ce qui va nous servir pour le Léonardo l’année prochaine » Maëlle ajoutera : « et nous avons découvert de nouvelles techniques de travail et appris quelques mots finnois ».

Prochaine étape : l’accueil dans les Vosges en septembre 2013 avec un programme basé sur l’orientation et l’équitation en terrain varié. D’ores et déjà Marie-Pierre Sevrin, accompagnatrice en Finlande et instructrice responsable de la structure équestre des 4 vents, et Chantal Galliot, accompagnatrice en Suède, formatrice et titulaire du brevet professionnel de la jeunesse  de l’éducation populaire et des sports  en tourisme équestre, vont conjuguer leur savoir-faire pour offrir à la vingtaine d’invités une formidable semaine. «  Comme toujours nous solliciterons aussi les intervenants en langue, Jérémy Vuillemin  qui s’est rendu en Finlande  et Sonia Affani également responsable de la classe qui a été en Suède pour assurer toute la partie traduction en langue anglaise » précise Joëlle Jeandel. Cette dernière est la coordinatrice administrative et financièredu programme Coménius subventionné par l’Agence Europe Education Formation France pour 18 000 euros et aidé par le conseil régional de Lorraine pour 3000 euros. Une enveloppe totale de 21000 euros qui permettra, à l’issue du programmequi se terminera en 2014, d’offrir une mobilité européenne à 22 personnes. « Bien évidemment les élèves qui sont absolument ravis de leur séjour de travail à l’étranger seront acteurs à part entière de l’accueil en France » ajoute-t-elle. Cette classe de seconde, enthousiasmée par ces échanges pédagogiques, souhaite bien évidemment que ce projet se pérennise, un nouveau thème est pratiquement trouvé pour le prochain programme. Mais en attendant, cette même classe pourra l’année prochaine, en classe de Bac Pro Première conduite et gestion d’une entreprise hippique, proposer sa candidature à une mobilité européennedans le cadre du Léonardo pour lequel les résultats viennent d’être annoncés.

L’agence Europe Education Formation France a doté la MFR de Ramonchamp d’un montant de 64 236.02 euros. Les élèves pourront donc partir en stage professionnel seul ou en binôme pendant un mois dans l’un des 12 pays partenaires (Italie, Portugal, République Tchèque, Pologne, Allemagne, Irlande, Belgique, Espagne, Croatie, Pays-Bas, Suède et Finlande).

[Article aimablement transmis par Joëlle JEANDEL, chargée de mission « mobilité européenne », coordinatrice des projets européens à la MFR de Ramonchamp (88)]


Poster un commentaire

Echange international à la MFR de Ramonchamp : et de 11 !

20130517_121920Pour la 11ème année consécutive les élèves de la Maison Familiale et Rurale de Ramonchamp se sont rendus en Allemagne dans le cadre de leur échange avec  l’IGS OBERAAR de TAUNUSSTEIN (dans le land de la HESSE) . L’échange coordonné par Joëlle Jeandel du côté français avec Verena Mogel et Anja Ivanov côté allemand a commencé dès la rentrée de septembre avec une correspondance écrite puis s’est prolongé en janvier avec la venue des élèves allemands dans les Vosges pour se finir avec ce séjour en Allemagne. Les jeunes français étaient accompagnés par leurs formateur Jérémy Vuillemin et Sylvain Forichon ainsi que Mathilde Miclo chargée de la traduction.

Ce voyage financé à hauteur de 60%  par l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse s’est déroulé du 13 au 18 mai dernier. Durant cette semaine les élèves accompagnés de leurs homologues allemands ont appris à connaître un autre pays au travers de différentes visites (domaine agricole, ferme avec Méthanisation, château fort, spectacle équestre). Enfin une croisière sur le Rhin a permis aux jeunes français de découvrir les richesses de cette région d’Allemagne. Et bien sûr une intégration dans les cours au collège allemand.

Rendez-vous l’an prochain pour une 12ème année d’échange en janvier 2014 et départ pour l’Allemagne en Juin 2014 pour pouvoir assister à la parade équestre internationale « Pfingsturnier »…

[Article aimablement transmis par Joëlle JEANDEL, chargée de Mission  « mobilité européenne » à la FRMFR de Champagne Lorraine]


Poster un commentaire

Edmond Hervé en visite à la Maison familiale rurale de Saint-Symphorien – Hédé (35)

Saint-Symphorien-HédéA la suite de leur déplacement au Sénat en mars 2012, une classe de Bac Pro élevage équin de la MFR de Saint-Symphorien – Hédé a reçu vendredi dernier la visite du sénateur du département, Edmond Hervé. Ces jeunes ont ainsi pu écouter cette figure politique d’envergure nationale évoquer « le récit de sa vie et de ses fonctions d’élu », un parcours atypique durant lequel il fut successivement interne à Lamballe, pion à Pontivy puis étudiant en droit et professeur à  la faculté de Rennes… Edmond Hervé est aujourd’hui membre de la commission des finances du Sénat et rapporteur du budget de la justice.

« Surtout ne vous arrêtez pas sur un échec. Ne baissez jamais les bras. C’est ce que j’appelle être actif-optimiste » leur a-t-il conseillé : message reçu par ces jeunes qui ont pu mesurer d’un peu plus près encore ce que représentait l’engagement, politique ou personnel…

Pour découvrir les formations de la MFR de Saint-Symphorien – Hédé : formations par alternance – MFR Hédé

En illustration, article paru dans Ouest-France le samedi 12 janvier 2013