Le blog des Maisons familiales rurales

MFR


Poster un commentaire

Rentrée des équipes des MFR en Sarthe : « Valeurs éducatives… on garde le cap ? »

SartheVendredi 22 août, la quasi-totalité des salariés des MFR de la Sarthe était réunie au gite de « La Terrasse des Oliviers » à Mansigné.

Après un temps de présentation dynamique et original de l’actualité par chaque MFR, Isabelle LERAT (psychologue, psychothérapeute familiale et formatrice) a animé ce thème de rentrée, centré sur l’éducatif. Elle s’est appuyée sur les principales valeurs que les salariés souhaitent promouvoir en équipe au sein de leur MFR.

Elle a pu ensuite aider à repositionner chacun dans ses missions en interpelant nos pratiques en lien avec nos propres « convictions » et nos croyances, nos méthodes de régulations collectives et individuelles. L’adhésion de chacun au projet des MFR et bien entendu nos pratiques et convictions centrées sur le jeune, ont été au cœur de ses apports :
« exigence rime avec bienveillance et exemplarité ».

Une intervention dense, riche qui permet à chaque salarié et chaque équipe, de se réinterroger avant l’arrivée des jeunes.

L’après-midi les 100 salariés des MFR de la Sarthe ont pu faire davantage connaissance en participant au « Summer challenge » organisé autour du lac. Répartis en équipes mixées, les agents d’entretien, secrétaires, maîtresses de maison, moniteurs et directeurs ont collaboré pour remporter ce rallye, animé de jeux d’adresse, courses de pédalos, karts à pédales, babyfoot humain.

Récompenses et pot de l’amitié ont clôturé cette magnifique journée. Chacun est prêt et dans les starting-blocks pour cette nouvelle rentrée !

[Article aimablement transmis par Gilles MENANT, Directeur de la Fédération Départementale des MFR de la Sarthe]

Publicités


Poster un commentaire

Les MFR présentes à « Normandie 2014 »

stand_mfrLes Jeux équestres mondiaux sont au cheval ce que la Coupe du monde est au foot. Ils ont lieu tous les 4 ans et constituent le plus important rassemblement du monde !

Ils se déroulent cette année en France, en Normandie, grande région du cheval, à Caen, Deauville, Saint-Lô, au Haras du Pin… du 23 août au 7 septembre.

Les meilleurs sont attendus pour disputer les huit disciplines officielles : saut d’obstacles, dressage, concours complet, attelage, reining (équitation western), voltige et endurance. Le Horse-Ball et le Polo seront présentés en démonstration au public. Plus de 1000 athlètes venus de 63 nations seront en compétition sous le regard de 25000 spectateurs.

Les MFR spécialisées dans les métiers du cheval n’ont pas voulu manquer l’événement. Une vingtaine d’entre elles va faire le déplacement avec plus de 1000 jeunes venus de toute la France, reconnaissables à leurs polos spécial «Jeux».
Les MFR de Basse-Normandie se sont organisées pour les accueillir dans leurs internats (en repoussant parfois de quelques jours leur rentrée) et pour leur proposer si elles le souhaitaient des visites.

Lien vers le blog dédié au projet : http://jemmfr2014.wordpress.com/

Lien vers l’album photo « Facebook » du projet : http://goo.gl/BJiKuG

Se former aux « métiers du cheval » en MFR : http://www.mfr.asso.fr/secteur/formation.aspx?ID=15

Venez découvrir le stand des Maisons familiales rurales : « Pavillon France  » Parc des Expositions  » zone 3 stand fdj 26 . Près de l’Unic, FFE, France Galop, Equidia … (voir photo ci-dessus).


Poster un commentaire

4 élèves de la MFR sacrés Champion de France des Apprentis électriciens 2014

La MFR « Le Village » de Saint-André le Gaz vient de publier sur son site les résultats du Championnat de France « Apprenti électricien » : 4 jeunes de la MFR reviennent en effet de Paris avec le titre de Champion de France en poche !

Lire la suite


Poster un commentaire

Mayenne : la rentrée scolaire 2014 des MFR se prépare dans la sérénité

port-brilletA l’occasion de cette rentrée du 22 août 2014 des personnels des Maisons Familiales Rurales de la Mayenne, le président départemental, Rémy Moreau, a posé les orientations pour cette année scolaire 2014/2015 en rappelant qu’à l’occasion de l’assemblée générale de mai 2014, nous avions décidé de développer 3 axes : « Le premier concerne le développement de notre engagement associatif afin de faire partager nos convictions, nos ambitions pour se laisser imprégner par les évolutions en cours, pour discerner les attentes nouvelles des parents, des jeunes, des adultes en formation, des entreprises, des Collectivités territoriales. Le second doit permettre une vraie responsabilité partagée avec les membres des équipes. Notre projet 2015 – 2025 doit s’appuyer sur cette double lecture de conseil et d’équipe des salariés. Le troisième axe concerne l’innovation dans nos territoires. Les évolutions nécessitent d’être non seulement à l’écoute, d’être en veille, mais aussi d’être des acteurs impliqués. Nous devons être force de propositions dans les territoires pour entreprendre demain dans la mise en œuvre du produire autrement en agriculture mais aussi en lien avec les chambres consulaires du commerce, de l’industrie, de l’artisanat. »

Cette journée de rentrée était l’occasion d’informer qu’en 2014 nous avons aussi accueilli à la fédération 2 nouveaux présidents d’association : Marie-Edith Blin, Cadre d’établissements de santé à la retraite depuis peu, nouvelle présidente de la MFR de St Berthevin qui remplace Michaël Vincent et Romain Pelluau, jeune chef d’entreprise à Craon, maitre de stage, nouveau président à la MFR de Craon Oudon qui remplace Philippe Lefèvre.

L’importance de renforcer nos actions sur la singularité des MFR
Roger Coupé, le directeur départemental des MFR et du CFA de la Mayenne, accueille et souhaite la bienvenue à tous les nouveaux salariés et à Jean Pierre Tessier qui est engagé en tant que directeur de la MFR des touches à Laval à compter du 25 août 2014. La fédération fait le point sur les examens de juin 2014 avec un taux de réussite de 83,46 % sur les 635 jeunes et adultes présentés en juin dernier ainsi que sur les effectifs de la rentrée de septembre 2014 avec 1058 jeunes, apprentis et adultes inscrits à ce jour soit une très légère diminution par rapport à la rentrée 2013. On note cependant des formations de la production agricole et de l’agroéquipement qui progressent et tout particulièrement un bon recrutement en BTS. Le directeur départemental a également présenté les nouvelles réglementations ainsi que le travail des établissements pour la mise en œuvre de ces règles administratives quelque fois contraignantes pour les partenaires. Les 86 salariés présents ont ensuite travaillé sur le travail et la cohésion d’équipe avec le témoignage de Dominique Chauvellier, sportif marathonien, ancien champion de France et membre de l’équipe de France d’athlétisme qui est intervenu avec conviction sur les notions de travail d’équipe pour réussir dans un sport individuel, du travail en commun, d’efforts, de dépassement de soi, de solidarité, du projet commun dans le sport et en entreprise.
L’objectif exprimé par l’ensemble des responsables est de continuer à travailler collectivement pour réussir l’accueil et l’accompagnement des jeunes, des apprentis et des adultes qui font confiance aux MFR.


Poster un commentaire

« Lettre à mon ancien professeur » : revanche sur le passé scolaire difficile d’un ancien moniteur en MFR

Jean Charon fut tourneur fraiseur, moniteur en MFR, puis responsable de Centre de formation. Avant son départ à la retraite, il a reçu les palmes académiques. Il en profite pour s’adresser à un Professeur qui l’a rudement marqué sur le site Ouest-France Education :

Extrait :

« Vous souvenez-vous, Monsieur le Professeur, de cet élève, un des rares fils de paysans admis à suivre une formation dans le secondaire à cette époque. Il s’installait timidement à sa table dans cette immense salle de classe qui servait, le soir, de salle d’études aux internes de l’établissement.

Cet élève, vous l’aviez remarqué. Il avait les mains sales, tachées par l’effeuillage des betteraves, les ongles noirs après avoir « ramassé » les pommes de terre. Parfois dans ses cheveux, des fétus de paille ou des brins de foin et surtout il sentait l’odeur des étables. Eh oui, Monsieur le Professeur, vous ne saviez pas, et comment l’auriez-vous su, vous qui n’avez connu que la grande ville, que cet élève, votre élève, avant de venir en classe, aidait ses parents aux travaux de la ferme.

Vous souvenez-vous, Monsieur le Professeur, de ce matin-là, au moment de la dictée, vous vous êtes assis sur le coin de ma table. Soudain, je m’aperçois que la manche de mon blouson porte de traces de bouse. Je cache mon bras comme je peux et vous, que faites-vous ? Vous me frappez de coups de règle sans aucune explication avec un ricanement qui accentue ma honte et ma détresse. Contraint de poser mon bras correctement sur la table, j’attends la fin de ce supplice, complètement déconcentré sur mon travail. »

Pour lire l’intégralité de cet article.